NOUVELLES

L'actrice française de la «Nouvelle Vague» Bernadette Lafont s'éteint à 74 ans

25/07/2013 03:23 EDT | Actualisé 24/09/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'actrice française Bernadette Lafont, visage du cinéma de la «Nouvelle Vague», ayant joué dans «La Maman et la Putain» de Jean Eustache aux côtés de Jean-Pierre Léaud, s'est éteinte, jeudi, à l'âge de 74 ans.

Elle aurait été hospitalisée lundi au CHU de Nîmes, après un malaise, selon plusieurs médias.

Bernadette Lafont était plongée, à la fin des années 1950, au coeur de la «Nouvelle Vague», tournant notamment dans «Le Beau Serge» de Claude Chabrol, puis dans «La Fiancée du pirate» de Nelly Kaplan et «Une belle fille comme moi» de François Truffaut.

L'actrice avait obtenu un beau succès cette année dans «Paulette», de Jérôme Enrico, un film dans lequel elle incarnait une retraitée qui se met à vendre du cannabis pour s'en sortir financièrement.

Elle avait été couronnée d'un César d'honneur en 2003 pour l'ensemble de sa carrière, qui compte plus d'une centaine de films.

Le président du Festival de Cannes, Gilles Jacob, a exprimé sa «grande tristesse» sur Twitter, rappelant avoir dit d'elle «hier encore à quel point elle était épatante». Il a parlé d'une «énorme perte» pour le cinéma français.

PLUS:pc