NOUVELLES

Effondrement dans Saint-Sauveur : la Ville exige la démolition de l'immeuble

25/07/2013 03:08 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

La Ville de Québec s'adresse à la Cour Supérieure pour ordonner la démolition de l'immeuble de la rue Bagot qui s'est effondré partiellement le 2 juillet dans le quartier Saint-Sauveur.

Le propriétaire avait formulé une demande de permis de démolition, mais il n'a jamais entrepris les travaux. L'homme et sa femme, deux octogénaires, habitaient le deuxième étage de l'immeuble lorsqu'il s'est effondré.

La Ville souhaite la démolition de l'immeuble pour une question de sécurité.

« L'édifice est un danger pour les résidents autour. On a installé des clôtures, des blocs de béton pour protéger les gens dans la rue et un agent de sécurité a été embauché pour surveiller les lieux. Le temps passe et devant l'inaction du propriétaire, la Ville intente ce recours pour forcer le propriétaire à démolir l'édifice », explique le porte-parole, David O'Brien.

Si le propriétaire ne donne pas suite à cette demande, la Ville souhaite obtenir l'autorisation légale de démolir elle-même l'immeuble aux frais du propriétaire.

Le 2 juillet, le couple de personnes âgées a été secouru par les pompiers après être demeuré coincé dans le logement. Les pompiers ont dû utiliser la grande échelle pour les sortir de l'édifice.

Des travaux d'excavation effectués sur un terrain à proximité de l'immeuble auraient causé l'effondrement d'une partie de l'édifice de deux étages.

Des ingénieurs de la Ville ont inspecté les bâtiments voisins pour s'assurer qu'ils ne représentaient aucun danger.

PLUS:rc