NOUVELLES

Bernadette Lafont, égérie de la Nouvelle Vague, est décédée à 74 ans

25/07/2013 11:35 EDT | Actualisé 24/09/2013 05:12 EDT

L'actrice Bernadette Lafont, qui avait été hospitalisée en début de semaine pour un malaise, est décédée jeudi, à 74 ans.

Considérée comme l'une des égéries de la Nouvelle Vague, mouvement du cinéma français de la fin des années 1950, elle a joué dans les films de François Truffaut et de Claude Chabrol.

C'est le cinéaste François Truffaut qui lui donnera son premier rôle dans le court métrage Les mistons, en 1957. Elle s'illustrera par la suite dans Le beau Serge (1957) et Les bonnes femmes (1960) de Claude Chabrol, La fiancée du pirate de Nelly Kaplan (1969), puis dans Une belle fille comme moi (1972), de Truffaut, et La maman et la putain (1973) de Jean Eustache.

L'effrontée, de Claude Miller, lui vaut le César de la meilleure actrice pour un second rôle en 1985. Elle reçoit un César d'honneur en 2003 pour l'ensemble de sa carrière, durant laquelle elle a joué dans plus de 100 films. En 2009, elle est faite officière de la Légion d'honneur.

L'an dernier, elle a tenu la vedette dans le film à succès Paulette, de Jérôme Enrico. Elle devait participer au tournage du film Les vacances du petit Nicolas, dont la sortie est prévue pour 2014.

Reconnue pour son bagout et sa voix particulière, Bernadette Lafont a également joué au théâtre et à la télévision.

L'actrice se trouvait au centre héliomarin du Grau-du-Roi lorsqu'elle a subi un malaise lundi. Elle a ensuite été transportée par hélicoptère au CHU de Nîmes.

PLUS:rc