NOUVELLES
24/07/2013 01:13 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

Un Chinois, père de quatre enfants, tue deux fonctionnaires et en blesse quatre

BEIJING, Chine - Un homme qui venait de se faire refuser l'enregistrement de son quatrième enfant en raison du non-paiement de la pénalité pour avoir contrevenu aux lois chinoises en matière de planification familiale a mortellement poignardé deux fonctionnaires et en a blessé quatre autres, selon le média d'État et une responsable.

Des images montrant des policiers tentant de maîtriser l'homme qui brandissait une machette à l'extérieur d'un bureau de planification familiale situé dans la région de Guangxi, dans le sud de la Chine, ont été largement diffusées mercredi sur les sites Internet chinois de nouvelles et partagées sur les réseaux sociaux.

Une responsable de la planification familiale a déclaré mercredi qu'un homme et une femme à l'emploi du bureau étaient décédés lors de l'attaque, et que quatre autres travailleurs avaient été blessés, incluant une femme qui a eu la main sectionnée. La responsable a ajouté que le suspect, qui est actuellement détenu, était diagnostiqué comme ayant une déficience intellectuelle.

Selon l'Agence de nouvelles Xinhua, les fonctionnaires auraient refusé lundi d'enregistrer le quatrième enfant de l'homme en raison du non-paiement de l'amende imposée aux parents qui contreviennent à la loi sur la planification familiale. Toujours selon l'Agence, l'homme a fait irruption mardi matin dans l'édifice pour attaquer les six victimes. Il n'a pas été clairement établi si ce villageois, père d'un garçon et de trois filles, avait déjà été mis à l'amende auparavant.

Depuis une trentaine d'années, la plupart des couples vivant en ville ne peuvent avoir plus d'un enfant, alors que les couples à la campagne peuvent en avoir deux.

L'incident de cette semaine s'ajoute à une série de protestations en Chine contre les symboles de l'autorité, qui ont donné lieu à des actes violents au cours des derniers mois.

PLUS:pc