NOUVELLES
24/07/2013 10:22 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

Liriano avait un match sans point ni coup sûr jusqu'en 6e; 4-2 Pirates

WASHINGTON - Le gaucher des Pirates de Pittsburgh Francisco Liriano n'a pas donné de coup sûr avant la sixième manche contre une équipe éprouvée et décimée par les blessures, Pedro Alvarez a étiré les bras aux dépens de l'as Stephen Strasburg et les Nationals de Washington se sont inclinés 4-2, mercredi soir.

Les Nationals ont une fiche de 0-6 depuis la pause du match des étoiles — marquant un total de 13 points au cours de cette séquence —, et ils ont encaissé une 11e défaite à leurs 13 derniers affrontements.

Liriano (10-4), qui fut déjà l'artisan d'un match sans point ni coup sûr, a offert un but sur balles au premier frappeur à l'affronter, avant de retirer les 11 frappeurs suivants. Après une autre passe gratuite, cinq retraits ont été enregistrés, puis la recrue Anthony Rendon a atteint les sentiers sur un simple à l'avant-champ après deux retraits en sixième.

Les Nationals ont ruiné une autre belle sortie de Strasburg (5-8), qui a retiré 12 frappeurs au bâton et n'a donné aucun but sur balles en huit manches au monticule. Il n'a alloué qu'un point et deux coups sûrs, tous en deuxième manche. L'un d'entre eux fut la claque d'Alvarez, qui a expédié une balle rapide de 96 milles à l'heure au-dessus de la clôture du champ centre-droit pour sa 26e longue balle.

Il s'agissait du neuvième départ de Strasburg avec au moins 10 retraits sur des prises en carrière, et du premier cette saison.

PLUS:pc