NOUVELLES
24/07/2013 06:28 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

Les Américains ont élaboré un plan pour lutter contre la carpe asiatique

AP
FILE - In this Jan. 12, 2010 file photo, Asian bighead carp swim in an exhibit at Chicago's Shedd Aquarium. Officials said Thursday, Feb. 23, 2012, the Obama administration will spend about $50 million this year to shield the Great Lakes from greedy Asian carp, including first-time water sampling to determine whether the destructive fish have established a foothold in Lakes Michigan and Erie. (AP Photo/M. Spencer Green, File)

TRAVERSE CITY, États-Unis - Les autorités américaines promettent de renforcer les barrières empêchant la carpe asiatique d'atteindre les Grands Lacs.

Selon les scientifiques, cette espèce vorace et à grande capacité de reproduction menace les écosystèmes et les industries de la pêche et du tourisme.

Elle progresse vers le nord et risque de priver les poissons indigènes de leur nourriture, de leur espace et de leurs aires de reproduction.

L'administration Obama vient de mettre à jour un plan visant à protéger les lacs de la carpe à grosse tête et de la carpe argentée, qui ont infesté le fleuve Mississippi et plusieurs de ses affluents.

L'agence Associated Press a obtenu un aperçu de la stratégie de 50 millions $ US de l'administration américaine avant sa publication officielle, mercredi. Elle appelle à la construction d'une nouvelle barrière électrique dans un canal de navigation de la région de Chicago afin de remplacer un modèle vieux de dix ans.

En outre, les autorités de l'Illinois superviseront la conception et la construction d'un dispositif électrique mobile qui pourra être traîné comme un rideau rabattant le poisson ou servir comme une barrière temporaire.