NOUVELLES
24/07/2013 05:17 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

Le TSX recule, déçu par des résultats trimestriels et par l'économie chinoise

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse mercredi, tirée vers le bas par les résultats trimestriels décevants de certaines entreprises et par la dégringolade des titres du secteur minier survenue après la publication de nouvelles données sur le ralentissement du secteur manufacturier chinois.

L'indice composé S&P/TSX a perdu 73,08 points et terminé la séance à 12 672,3 points, les titres du groupe aurifère ayant aussi rendu une partie des gains cumulés au cours du mois.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,29 cent US à 96,94 cents US. Le billet vert américain s'est raffermi avec les plus récents chiffres sur les ventes de maisons neuves ainsi que de bonnes données sur le secteur américain de la fabrication.

Les principaux indices boursiers américains ont reculé malgré la publication de bons résultats trimestriels de la part d'Apple et de Ford Motor.

Mais les résultats dévoilés par le fabricant d'équipement lourd Caterpillar ont contribué au recul de la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles, qui a lâché 25,5 points à 15 542,24 points. L'indice composé du Nasdaq a gagné 0,33 point à 3579,6 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a cédé 6,45 points à 1685,94 points.

Les opérateurs ont dû tenir compte de la publication de plusieurs résultats financiers au cours de la journée, tant aux États-Unis qu'au Canada.

Si les chiffres dévoilés par l'exploitant de sables bitumineux Cenovus Energy (TSX:CVE) et par le transporteur ferroviaire Canadien Pacifique (TSX:CP) ont déçu les analystes, ceux du géant des télécommunications Rogers Communications (TSX:RCI.B) et de la chaîne de supermarchés Loblaw (TSX:L) se sont avérés supérieurs aux prévisions des spécialistes.

À Toronto, le secteur des métaux de base a échappé 2,26 pour cent. La publication de données faisant état d'une nouvelle faiblesse pour le secteur manufacturier en Chine a pesé sur le cours du cuivre, qui a abandonné 2 cents US à 3,18 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York. L'indice mensuel HSBC des gestionnaires en approvisionnement de la Chine a reculé en juillet à son plus faible niveau en 11 mois.

Le secteur aurifère a pour sa part retraité de 4,6 pour cent, pendant que le prix du lingot d'or se dépréciait de 15 $ US à 1319,70 $ US l'once à New York. L'action de Goldcorp (TSX:G) a effacé 1,45 $ à 29,24 $, tandis que celle de Barrick Gold (TSX:ABX) a rendu 1,01 $ à 17,67 $.

Le secteur torontois de l'énergie a reculé de 1,64 pour cent, le cours du pétrole brut ayant glissé de 1,84 $ US à 105,39 $ US le baril à New York.

PLUS:pc