Huffpost Canada Quebec qc

Le fils de Kate et William s'appelle George Alexander Louis

Publication: Mis à jour:
ROYAL BABY
Getty

Kate et William ont sacrifié à la tradition mercredi en nommant leur fils George, un choix de nature à plaire à la reine Elizabeth II, aux historiens et accessoirement aux bookmakers.

"Le Duc et la Duchesse de Cambridge ont le plaisir d'annoncer qu'ils ont nommé leur fils George Alexander Louis", a indiqué le Palais en fin d'après-midi, ajoutant que "le bébé sera connu sous le nom de Son Altesse Royale le Prince George de Cambridge".

Gage de pérennité pour la monarchie selon les historiens, le prénom de George s'inscrit dans une longue lignée royale.

S'il accède au trône et décide de garder son premier prénom, le nouveau-né, troisième dans l'ordre d'accession, serait le septième George à régner.

George Ier, d'origine allemande, a été le premier représentant de la maison des Hanovre couronné roi d'Angleterre et d'Irlande, en 1714.

George VI, décédé en 1952, était le père aimé de l'actuelle souveraine Elizabeth II. Il avait pour premier prénom Albert et était appelé "Bertie" en famille. George n'était en réalité que son quatrième prénom.

Saint-patron de l'Angleterre, George est considéré comme un symbole d'honneur, de bravoure et de galanterie tout en continuant à incarner une certaine modernité. Très prisé au début du XXe siècle, le prénom figure sans discontinuer parmi les vingt plus populaires en Grande-Bretagne depuis 1996.

Louis a été retenu en hommage à Louis Mountbatten, dernier vice-roi de l'Inde britannique, tué dans un attentat de l'IRA en 1979.

Quant à Alexander, le chroniqueur royal de la BBC croyait savoir que c'était le prénom favori de Kate. Alexandra est par ailleurs le deuxième prénom de la reine Elizabeth. C'était enfin le premier de l'impératrice qui a régné sous le nom de Victoria.

George était aussi le prénom donné favori par les bookmakers qui, après avoir raté le coche en misant sur une fille, se sont brillamment rattrapés puisque les cinq prénoms les mieux cotés étaient dans l'ordre George, James, Alexander, Richard et Louis.

Comme de coutume, il y a fort à parier que de nombreux George verront le jour dans les chaumières britanniques dans les mois qui viennent.

Le suspense du prénom du prince de Cambridge n'aura donc finalement duré que quarante-huit heures.

Il avait fallu une semaine pour connaître le prénom de William, né en 1982, et un mois pour apprendre celui de son père, le prince Charles, né en 1948.

Kate et William ont communiqué leur choix quelques heures après être arrivés à Bucklebury dans la villa des parents de Kate où ils doivent passer les prochains jours.

Après avoir présenté leur fils au monde mardi, le jeune couple avait passé sa première nuit au palais londonien de Kensington, où il a reçu la visite de la reine.

Arrivée peu avant midi, sans son mari le prince Philip toujours en convalescence après une opération à l'abdomen, la reine, qui doit bientôt partir en vacances dans le nord de l'Ecosse, est repartie seulement une demi-heure plus tard.

Cette rencontre historique était la première en 120 ans entre un monarque en fonction et celui qui sera le troisième à lui succéder. La dernière du genre, en 1894, réunissait la reine Victoria et son arrière-petit-fils, le futur Edward VIII.

Pippa Middleton, la soeur très médiatisée de Kate, et le Prince Harry, le frère de William, rétrogradé en quatrième position dans l'ordre de succession au trône avec l'arrivée du bébé royal, sont également venus féliciter les parents.

La duchesse avait annoncé vouloir passer ses premières semaines de jeune maman chez ses parents à Bucklebury dans le Berkshire, à 80 kilomètres à l'ouest de Londres.

Ces derniers ont fait fortune à la tête d'une entreprise d'articles de fêtes.

C'est dans leur maison, un havre de paix réputé très confortable et où le couple avait déjà passé les derniers jours avant l'accouchement, que Kate et William comptent "faire plus ample connaissance avec leur fils, en privé et dans le calme", selon un porte-parole du Palais.

De source royale, le couple n'a pas fait part pour l'instant de son intention de recourir à une nounou, Kate comptant beaucoup sur sa mère Carole pour l'aider dans sa nouvelle tâche.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Kate Middleton enceinte
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Bébé royal: dix infos que vous ignorez peut-être

Bébé royal : le prince William vient de quitter sa base aérienne - Voici

Bébé royal : Kate et William préparent déjà son premier voyage - La ...

Grande-Bretagne : la naissance du bébé royal est imminente - La ...

Naissance du bébé royal: Twitter fait gonfler la rumeur - 20minutes.fr

"Bébé royal", le difficile accouchement médiatique - La Libre.be

Bébé royal : c'est un garçon! | Radio-Canada.ca

Le bébé royal, star que ses parents veulent protéger des médias ...

Le bébé royal - BFMTV

Bébé royal. Une naissance soigneusement orchestrée - Ouest-France

«Cher bébé royal, si tu veux mon conseil, abdique»

Bébé royal: Kate Middleton met au monde un petit garçon

Naissance du bébé royal à Londres : le déroulé de la journée

Bébé royal: dix infos que vous ignorez peut-être

"Bébé royal": il devra vivre près des arbres pour rester fidèle

Naissance du bébé royal: revivez la journée

Pourquoi le bébé royal fascine-t-il les Français ?

Bébé royal: Kate Middleton rend hommage à Lady Diana

Bébé royal: les vendeurs de souvenirs attendent le prénom