NOUVELLES
24/07/2013 06:28 EDT | Actualisé 23/09/2013 05:12 EDT

Ford fait état de profits plus élevés que prévu pour son deuxième trimestre

DEARBORN, États-Unis - Le géant américain de l'automobile Ford (NYSE:F) a fait état mercredi d'un bénéfice net plus élevé que prévu pour son deuxième trimestre et a revu à la hausse ses prévisions de profits et revenus pour le reste de l'année, alors qu'une solide demande de camionnettes aux États-Unis et des ventes croissantes en Chine compensent les pertes persistantes, mais en baisse, subies en Europe.

Ford a indiqué avoir enregistré un bénéfice net de 1,23 milliard $ US au cours de la période d'avril à juin, en hausse de 18,5 pour cent par rapport à celui réalisé lors du même trimestre il y a un an.

Le bénéfice net par action de Ford a été de 30 cents US au deuxième trimestre, sans changement. Exception faite des éléments non récurrents, le résultat de l'entreprise a été de 45 cents US par action, davantage que les 37 cents US par action auxquels s'attendaient les analystes consultés par FactSet.

Les revenus du constructeur ont augmenté de 14 pour cent, à 38,1 milliards $ US, soit un résultat supérieur à la prévision de 34,9 milliards $ US faite par les analystes.

La performance financière de Ford a été alimentée par un bénéfice net de 2,3 milliards $ US en Amérique du Nord, ce qui représente le meilleur deuxième trimestre de l'histoire de la société dans la région. Les ventes de camionnettes montent en flèche aux États-Unis, où les entreprises du secteur de la construction remplacent les flottes de véhicules qu'elles avaient dû garder durant la récession.

Les ventes américaines de Ford ont augmenté de 15 pour cent durant le trimestre, selon le guide Kelley Blue Book.

Ford a également fait état de profits sans précédent de 177 millions $ US en Asie. Les ventes du constructeur ont grimpé de pas moins de 47 pour cent en Chine durant les six premiers mois de l'année, pendant que celles de l'industrie dans son ensemble augmentaient de 17 pour cent.

Les actions de Ford ont clôturé mercredi à 17,37 $ US à Wall Street, en hausse de 43 cents US.

PLUS:pc