NOUVELLES
23/07/2013 05:22 EDT | Actualisé 22/09/2013 05:12 EDT

Le bénéfice d'Apple recule

Pour un deuxième trimestre consécutif, le géant américain Apple a enregistré un recul de son bénéfice par rapport à l'an dernier.

La société a engrangé un bénéfice de 6,9 milliards de dollars américains, soit 7,47 dollars américains par action, pour son troisième trimestre se terminant à la fin juin. Cela représente une chute de 22 % par rapport au bénéfice de 8,8 milliards de dollars américains, ou 9,32 dollars américains, enregistré à la même période l'an dernier.

Au terme du troisième trimestre, les revenus d'Apple n'avaient guère bougé : ils se chiffraient à  35,3 milliards dollars américains - par rapport à 35 milliards l'an dernier, à pareille période.

C'est la plus faible croissance enregistrée par l'entreprise basée à Cupertino depuis qu'elle a lancé son célèbre iPhone, il y a six ans, qui a révolutionné l'industrie du téléphone portable. En matière d'innovation, Apple n'a pas lancé de nouveau produit d'impact depuis que la tablette iPad est sortie, en 2010. Le directeur général d'Apple, Tim Cook, a déclaré que le groupe comptait lancer de nouveaux produits cet l'automne de même qu'en 2014.

Sur les trois mois à fin à juin, Apple a dit avoir écoulé 31,2 millions d'iPhone - un record pour cette période - contre 26 millions il y a un an.

Le nombre de livraisons d'iPad a toutefois diminué à 14,6 millions contre 17 millions il y a un an, tandis que celui d'ordinateurs Mac est passé de 4 millions à 3,8 millions.

À  New York, à la clôture des marchés mardi, soit juste avant l'annonce des résultats trimestriels de l'entreprise, le titre d'Apple avait bondi de 3,9 % pour s'établir à 435,21 dollars américains. 

PLUS:rc