NOUVELLES
23/07/2013 04:06 EDT | Actualisé 23/07/2013 06:29 EDT

Transports Canada renforce la sécurité ferroviaire

Radio-Canada.ca

En réponse aux recommandations émises la semaine dernière par le Bureau de la sécurité des transports, Transports Canada annonce une injonction pour resserrer les règles de sécurité ferroviaire.

Même si les causes de l'accident à Lac-Mégantic demeurent inconnues, les compagnies de chemin de fer devront dès maintenant se plier à six nouveaux règlements concernant principalement le transport de matières dangereuses et les systèmes de freinage.

Ce que prévoit l'injonction

- Au moins deux personnes compétentes devront conduire toute locomotive attelée à au moins un wagon-citerne transportant des marchandises dangereuses;

- Aucune de ces locomotives ne devra être laissée sans surveillance sur une voie principale;

- Toutes les locomotives de commande non surveillées se trouvant sur une voie principale et les voies d'évitement devront être protégées des entrées non autorisées dans la cabine, et ce dans les cinq jours suivant l'entrée en vigueur de l'injonction;

- Les commandes directionnelles ou « inverseurs » seront retirées de toutes les locomotives non surveillées, les empêchant ainsi de se déplacer vers l'avant ou vers l'arrière;

- Des instructions spéciales sur les freins à main seront appliquées à toute locomotive attelée à au moins un wagon laissé sans surveillance pendant plus d'une heure;

- Le frein automatique devra être réglé en position de serrage à fond et le frein direct serré au maximum sur toute locomotive attelée à au moins un wagon laissé sans surveillance pendant une heure ou moins.

Transports Canada demande aux compagnies de chemin de fer de mettre rapidement en œuvre ces mesures. Le ministère prévient qu'il n'hésitera pas à prendre « les mesures qui s'imposent » en cas de non-respect de la réglementation et s'engage à collaborer avec l'industrie ferroviaire pour examiner tout autre moyen d'améliorer la sécurité du transport par train.

Le Canadien National (CN) accueille favorablement les mesures annoncées. Elles renforceront l'efficacité de l'immobilisation des trains et la sécurité dans l'ensemble du secteur ferroviaire au Canada, estime le transporteur.

« Les nouvelles règles de sécurité gouvernementales contribueront à réduire le risque de mouvements accidentels des trains pouvant provoquer des accidents catastrophiques comme celui qui est survenu à Lac-Mégantic », a dit le président-directeur général du CN, Claude Mongeau.

Le CN et le Canadien Pacifique (CP) ont resserré depuis la semaine dernière les politiques de sécurité sur l'ensemble de leurs réseaux.

Réunion extraordinaire du comité des Transports

Répondant à une demande de l'opposition, les membres du comité parlementaire des Transports de la Chambre des communes sont sortis de leurs vacances mardi pour une réunion extraordinaire à Ottawa.

Une heure avant le début de la réunion, Transports Canada avait déjà annoncé le resserrement des règles de sécurité ferroviaire, mais pour le député néo-démocrate Robert Aubin, la rencontre des parlementaires demeurait pertinente. La mesure annoncée « soulève presque autant de questions que ça apporte de réponse », a argué M. Aubin en point de presse.

« Est-ce que l'ensemble des compagnies ferroviaires ont financièrement les reins assez solides pour mettre en place immédiatement ces nouvelles mesures-là? [Sinon], qu'est-ce qui arrive? »

— Robert Aubin, député de Trois-Rivières, Nouveau Parti démocratique.

En requérant une réunion du comité, Olivia Chow, porte-parole en matière de transports pour le Nouveau Parti démocratique, s'interrogeait aussi sur la raison pour laquelle Ottawa n'avait pas mis de l'avant les recommandations qui lui avaient déjà été faites pour améliorer la sécurité ferroviaire au pays, bien avant la tragédie de Lac-Mégantic.

De leur côté, les conservateurs, majoritaires au sein du comité, se questionnent sur la pertinence de tenir des travaux parlementaires sur le sujet alors que toutes les ressources sont encore déployées sur le terrain.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic