NOUVELLES
23/07/2013 06:14 EDT | Actualisé 22/09/2013 05:12 EDT

La Corée du Nord interrompt la construction d'un site de lancement de missiles

Getty Images
Flag of North Korea

Une nouvelle analyse d'images satellites récentes a permis de constater un arrêt de la construction durant huit mois sur un site nord-coréen devant servir à lancer des missiles de longue portée.

Ce constat pourrait témoigner de la volonté de Pyongyang de ralentir, voire de cesser le développement de missiles plus grands.

L'analyse figure sur le site internet «38 North», consacré à la Corée du Nord, de l’Institut américano-coréen de l’université Johns Hopkins.

On ignore si cet arrêt de travail sur le chantier de la base de lancement de Tonghae, situé sur la côte-est, n'est que temporaire.

Mais la vue des routes inachevées et de l'herbe qui pousse à partir de la fondation du nouveau bâtiment d'assemblage des missiles pourrait constituer une bonne nouvelle pour les États-Unis et d'autres pays qui voient les activités nucléaires et de missiles de Pyongyang comme une menace.

La Corée du Nord pourrait aussi avoir décidé que son site de lancement de Sohae, plus moderne et situé sur la côte nord-ouest, est suffisant pour soutenir le développement d'une plus grande fusée.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les grands moments de tension nucléaire entre Corée du Nord et reste du monde