NOUVELLES
23/07/2013 08:06 EDT | Actualisé 22/09/2013 05:12 EDT

La Banque d'Espagne entrevoit une sortie de récession

La Banque d'Espagne a annoncé mardi prévoir un recul limité à 0,1 % du produit intérieur brut (PIB) du pays au deuxième trimestre, ce qui serait la plus faible contraction depuis l'entrée de l'Espagne en récession à la fin 2011.

Au premier trimestre, l'économie espagnole s'était contractée de 0,5 % par rapport aux trois mois précédents. Sur un an, la contraction du PIB serait de 1,8 % après une baisse de 2 % au premier trimestre, selon les prévisions de la banque centrale.

L'économie espagnole est au point mort depuis l'éclatement de la bulle immobilière en 2008, avec une chute de la demande des ménages et de la production industrielle hormis pour les
exportations.

« Entre avril et juin, les indicateurs de confiance ont montré une amélioration progressive qui pourrait pointer vers une évolution plus favorable des dépenses des ménages au cours
des prochains trimestres », a relevé la Banque d'Espagne.

Le gouvernement prévoit une sortie de récession au troisième trimestre, mais nombre d'économistes sont plus prudents, à l'instar du Fonds monétaire international qui voit la
contraction se poursuivre jusqu'à l'année prochaine.

L'Institut national de la statistique (Ine) publiera le 30 juin les chiffres préliminaires du PIB du deuxième trimestre.

Reuters

PLUS:rc