NOUVELLES
22/07/2013 06:54 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT

Wimbledon: Sampras n'est pas inquiet pour le record qu'il partage avec Federer

TORONTO - Pete Sampras estime que le record de titres en simple à Wimbledon qu'il partage avec Roger Federer n'est pas menacé dans un avenir prévisible.

«Je ne sais pas si quelqu'un sera en mesure de remporter cinq ou six titres à Wimbledon dans les 10 prochaines années», a déclaré Sampras lors d'un appel appel conférence en vue de son intronisation au Temple de la renommée de la Coupe Rogers, le mois prochain.

Sampras, qui disputera également la Coupe des légendes Rogers, et Federer ont remporté sept titres en simple au All England Club.

L'Écossais Andy Murray a mis la main sur son premier titre à Wimbledon plus tôt ce mois-ci.

«C'était son moment, son évènement et il a bien fait, a dit Sampras. Il est définitivement l'homme à battre à l'Omnium des États-Unis.»

Murray est actuellement le deuxième joueur mondial, derrière Novak Djokovic, alors que David Ferrer, Rafael Nadal et Roger Federer complètent le top 5.

«Je crois que Murray a élevé son jeu d'un cran dans les 12 derniers mois», a-t-il ajouté.

Il ne voit toutefois personne être en mesure de dompter le gazon de Wimbledon de la manière dont Federer et lui l'ont fait.

«Roger et moi, notre jeu sur gazon était... tellement dominant, a indiqué Sampras. Je crois que Murray peut en gagner quelques autres tout comme Djokovic, mais je ne crois pas qu'ils le fassent sept fois.

«Mais je pourrais me tromper.»

Bien sûr, Federer peut toujours en gagner un autre. Après une élimination au deuxième tour à Wimbledon, le Suisse s'est mis à utiliser une raquette à face plus large afin de tenter d'améliorer son jeu.

«Je ne sais pas où il avait la tête», s'est questionné Sampras, qui a utilisé une raquette similaire après avoir pris sa retraite.

Sampras a affirmé que ce type de raquette l'avait aidé sur ses revers et sur la puissance de son service.

«J'aurais aimé l'essayer, au moins un peu sur terre battue, quand je jouais. Ça m'aurait aidé un peu», a-t-il conclu.

PLUS:pc