NOUVELLES
22/07/2013 03:39 EDT | Actualisé 20/09/2013 05:12 EDT

Quelque 12 000 foyers toujours privés d'électricité au Québec

Des milliers d'abonnés d'Hydro-Québec n'ont toujours pas de courant plus de 72 heures après les orages violents qui ont déferlé sur la province vendredi.

Dans sa mise à jour de 12 h, Hydro-Québec faisait état de 11 608 abonnés sans courant. Les régions au nord de Montréal demeuraient les plus problématiques avec 5471 foyers sans électricité dans les Laurentides, 991 à Laval et 309 dans Lanaudière. En Outaouais, ils étaient 4418 clients sans service.

La société d'État a indiqué qu'elle a rétabli le courant à plus de 98 % des clients touchés.

Au plus fort de l'événement, plus de 560 000 clients étaient privés d'électricité.

Le rétablissement du courant est lent car les dommages sont parfois très importants, des poteaux et lignes électriques ayant été jetés au sol par les forts vents et par la chute d'arbres et de branches. L'accès aux sites est parfois difficile. Des centaines d'employés et d'entrepreneurs sont à pied d'œuvre pour rétablir le courant le plus rapidement possible.

Alain Beaulieu, chef, travaux et réalisations Basses-Laurentides pour Hydro-Québec, affirme que le courant devrait être rétabli mardi pour la majorité de la population, mais que cela pourrait aller jusqu'à « mercredi pour certains cas lourds ».

Des renforts en provenance du Nouveau-Brunswick sont venus aider les travailleurs d'Hydro-Québec pour rétablir le courant.

En Ontario, Hydro-One rapportait que quelque 10 222 clients étaient toujours privés d'électricité à 12 h.

Un mort et 10 blessés

À Boucherville, sur la Rive-Sud, une employée municipale de 21 ans a perdu la vie et deux autres personnes ont été blessées, vendredi, lorsqu'une branche est tombée près de la piscine du parc Paul VI vers 15 h 45. Une femme de 40 ans et un garçon de 6 ans ont également été blessés.

Un peu plus tôt à Prévost, dans les Laurentides, un chapiteau installé dans un camp de jour pour protéger les enfants de la pluie s'était affaissé sur ses occupants, faisant huit blessés mineurs, dont six bambins. Gino Paré, porte-parole de la Sûreté du Québec, a révélé que les victimes avaient été transportées à l'hôpital de Saint-Jérôme afin d'être traitées pour des ecchymoses et des chocs nerveux.

Samedi, la ligne orageuse s'est déplacée vers le nord-est et a frappé le Saguenay-Lac-Saint-Jean, où l'on rapporte aussi d'importants dégâts. Un important incendie a notamment ravagé l'hôtel de ville d'Hébertville-Station. L'édifice est une perte totale.

Par ailleurs, Environnement Canada enquête afin d'établir si c'est bien une tornade qui a causé des dommages dans trois petites municipalités du centre du Nouveau-Brunswick. Les villes de Cambridge Narrows, Jemseg et Grand Lake, toutes les trois situées entre Fredericton et Moncton, ont été frappées par de forts vents, samedi en début de soirée.

PLUS:rc