NOUVELLES
22/07/2013 08:56 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT

Nouvelle hausse appréhendée du prix de l'essence

AFP/Getty Images

En pleine période de vacances, les automobilistes nord-américains pourraient devoir essuyer une nouvelle hausse des prix de l'essence, selon l'association américaine des automobilistes (AAA).

Aux États-Unis, les prix de l'essence ont grimpé de 12 ¢ le gallon la semaine dernière, à 3,67 $US en moyenne dans l'ensemble du pays. L'association croit que cette hausse va s'inscrire dans une tendance persistante d'augmentation des prix d'ici la fin de l'été.

Selon le AAA, les prix de l'énergie seront influencés par les tensions qui s'intensifient en Égypte et qui menacent la production. Plusieurs raffineries américaines devront également cesser temporairement leurs activités au cours de l'été pour des travaux d'entretien, tandis que la saison des ouragans pourrait menacer encore cette année les plateformes de forage et les installations pétrolières.

Le principal facteur à l'origine de la hausse anticipée des prix du carburant pourrait toutefois se résumer à une forte appréciation de la consommation. Comme chaque été, les déplacements automobiles se multiplient, mais l'association américaine des automobilistes croit que le phénomène pourrait être de plus grande ampleur cette année.

Pour la première année depuis la récession de 2009, le marché de l'emploi s'est nettement redressé au cours des derniers mois. Les consommateurs ont donc les moyens de partir en vacances, et devraient moins restreindre leurs déplacements qu'au cours des dernières années.

Au Québec, les prix de l'essence ordinaire ont atteint un sommet à 1,50 $ dans certaines régions la semaine dernière. Ils oscillent maintenant entre 1,35 $ et 1,45 $ le litre. Le carburant le moins cher est offert dans les régions de l'Outaouais, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Mauricie et du Centre-du-Québec.