NOUVELLES
22/07/2013 04:58 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT

Les titres aurifères contribuent à une forte progression du TSX

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse, lundi, alors que les investisseurs ont acquis des titres aurifères malmenés lors d'une séance ayant vu la hausse en une journée la plus importante du cours de l'or en plus d'un an.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 73,25 points, à 12 758,38, à la suite de quatre semaines consécutives de gains, et les courtiers ont aussi eu le regard porté sur une semaine riche en résultats d'entreprises canadiennes.

La Bourse de croissance TSX a cédé 1,35 point, pour s'établir à 884,27.

Le dollar canadien a avancé de 0,21 cent, à 96,67 cents US.

Les indices américains affichaient un pâle rendement au coeur de résultats décevants de McDonald's et d'un recul inattendu dans les reventes de maisons aux États-Unis en juin.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a ajouté 1,81 point, à 15 545,55, tandis que le Nasdaq progressait de 12,77 points, à 3600,39. L'indice de référence S&P 500 a crû de 3,44 points à un nouveau record de 1695,53.

Dans l'ensemble, les résultats d'entreprises américaines ont offert davantage de belles surprises que de déceptions.

Au Canada, le Canadien National (TSX:CNR) a affiché un bénéfice par action de 1,69 $, soit sept cents de plus qu'anticipé par les analystes, et en hausse par rapport à 1,44 $ un an plus tôt. Ses revenus au deuxième trimestre se sont établis à 2,67 milliards $, alors que les projections de Wall Street étaient à 2,7 milliards $.

Les actions du CN ont terminé la séance à 105,06 $, en baisse de 49 cents.

Le Canadien Pacifique (TSX:CP) dévoilera ses résultats mercredi.

Également après la fermeture des marchés, le service de vidéos par Internet Netflix (NASDAQ:NFLX) a fait état d'un profit net ayant plus que quadruplé au deuxième trimestre. Ses revenus de 1,07 milliard $ sont en phase avec les projections des analystes.

Le secteur aurifère a continué d'effacer une partie des pertes profondes enregistrées jusqu'à maintenant cette année à Toronto. Le cours du lingot à New York a gagné 43,10 $, à 1336 $ US l'once. Il a s'agit de la plus importante progression en une journée depuis juin 2012.

Le titre de Barrick Gold (TSX:ABX) a avancé de 1,09 $, à 18,25 $, tandis que celui de Goldcorp (TSX:G) s'est apprécié de 1,63 $, à 29,97 $.

Le secteur des métaux de base a progressé de 1,5 pour cent, alors que le cuivre pour livraison en septembre était en hausse de cinq cents, à 3,19 $ US la livre.

Le secteur énergétique a avancé d'un mince 0,2 pour cent. Le cours du pétrole sur le Nymex a reculé de 93 cents, à 106,94 $ US le baril.

PLUS:pc