NOUVELLES
22/07/2013 10:30 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT

Les députés afghans désavouent le ministre de l'Intérieur

KABOUL - Les parlementaires afghans ont voté en faveur du renvoi du ministre de l'Intérieur, qu'ils tiennent responsable de la détérioration de la sécurité, en particulier sur la grande autoroute au sud de Kaboul.

On ne sait pas pour l'instant si le président Hamid Karzaï acceptera la décision des parlementaires. Il a déjà ignoré des initiatives semblables dans le passé.

Les députés ont voté à 163 contre 60, lundi, en faveur du renvoi de Mushtaba Patang. Ils estiment que le ministre n'en a pas fait assez pour assurer la sécurité le long de l'autoroute Kaboul-Kandahar, une voie de circulation stratégique pour le commerce afghan.

Le ministre de l'Intérieur est responsable des quelque 160 000 membres de la police et des services de sécurité.

Depuis le mois de juin, les Afghans ont pris la responsabilité de la sécurité sur tout le territoire, alors que l'OTAN accélère le retrait de ses forces en vue d'un retrait complet à la fin de 2014.

PLUS:pc