NOUVELLES
22/07/2013 02:39 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT

Le gouvernement britannique veut restreindre l'accès à la porno sur Internet

LONDRES - Le premier ministre britannique, David Cameron, veut exiger des fournisseurs d'accès Internet qu'ils bloquent automatiquement l'accès aux sites pornographiques, à moins d'une demande contraire des clients.

La proposition du premier ministre s'inscrit dans une série de mesures visant à réduire l'exposition des enfants aux images à caractère sexuel, qui sont responsables de «la corruption de l'enfance», selon M. Cameron.

Il a affirmé lundi que les nouveaux filtres parentaux seraient en place dès la fin de l'année pour tous les nouveaux clients. Seuls les clients ayant déjà un compte avant l'entrée en vigueur des nouvelles mesures pourront modifier leurs préférences en ce qui a trait aux contenus qu'ils souhaitent garder accessibles dans leur foyer.

Le premier ministre a aussi dévoilé une proposition qui rendrait illégal le fait de posséder de la pornographie violente mettant en scène des viols simulés.

Il a aussi affirmé que Google et les autres moteurs de recherche devraient bloquer les résultats de recherche générés en fonction de certains mots-clés.

Des associations qui luttent contre la pornographie ont accueilli avec enthousiasme l'annonce de David Cameron. D'autres groupes qui milient en faveur de la liberté d'expression, comme Index on Censorship, estiment que ces mesures équivalent à une censure «par défaut».

PLUS:pc