La Ronde: plus d'exception pour les communautés juive et musulmane

Publication: Mis à jour:
LA RONDE
Getty

Devant le tollé, la Ronde recule. Le parc d'attractions ne permettra plus à certains groupes religieux d'apporter de la nourriture sur les site.

La semaine dernière, le Journal de Montréal révélait que le règlement interdisant d'apporter un lunch sur le site de La Ronde ne s'appliquait pas aux visiteurs juifs et musulmans. 

La Ronde change son fusil d'épaule à la suite des nombreuses critiques. « Après avoir pris connaissance des commentaires émis par notre clientèle, nous désirons spécifier que seuls les visiteurs ayant des besoins diététiques spéciaux liés à une condition médicale pourront se voir accorder la permission d'apporter de la nourriture à l'intérieur du parc », a laissé savoir Catherine Tremblay, chef de division aux communications de La Ronde.

LIRE AUSSI SUR LES BLOGUES: J'aguis La Ronde

Selon un règlement du parc d'attractions, « il n'est pas permis d'apporter de nourriture, de breuvage et de glacière à La Ronde. Les visiteurs ayant des besoins diététiques spéciaux, y compris ceux souffrant d'allergies alimentaires, peuvent apporter leur propre nourriture à l'intérieur du parc. Il en est de même pour la nourriture de bébé et le lait maternisé ».

Aucun règlement ne spécifiait que certains groupes religieux avaient le droit d'apporter de la nourriture. Cependant, une journaliste avait réussi à démontrer que des membres des communautés musulmane et juive s'étaient vu accorder cette permission.

Les visiteurs de La Ronde qui apportent de la nourriture peuvent la manger seulement à l'extérieur près de l'entrée du site où deux aires de pique-nique sont aménagées.

Aucune entrevue ne sera accordée par l'entreprise.

Avec les informations de François Cormier.

Aussi sur Le HuffPost:

Close
Montréal : Les 10 activités incontournables de l’été
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

La Ronde: plus le droit d'apporter son lunch | Destinations | Québec ...

Pour le droit d'apporter son lunch à La Ronde | Facebook

Deux poids, deux mesures