BIEN-ÊTRE

Êtes-vous allergique au soleil? Quelques symptômes qui mettent la puce à l'oreille

19/07/2013 10:17 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT
Getty
mamá, 30 años, bañador, bebé, hija, sonrisa, brazos, playa, retratos, felicidad, proximidad, familia, ternura

La saison estivale bat son plein et s’avère une excellente édition jusqu’à maintenant, au Québec.

Mais malgré tous les avantages et les bonheurs liés à la chaleur et au soleil, des problèmes y sont rattachés. C’est le cas de l’allergie solaire, ou lucite estivale, qui peut s’avérer franchement désagréable.

Selon Top Santé, l’allergie solaire est caractérisée par des éruptions cutanées qui peuvent apparaitre sur diverses parties du corps. On explique également que ce mal est plutôt réservé aux femmes, mais pas seulement celles qui arborent un teint naturel plus pâle comme les rousses ou certaines blondes.

En fait, on estime que 1 femme sur 10 serait frappée par le phénomène estival et que les premières manifestations se produisent souvent entre l’âge de 15 et 25 ans.

N’étant pas une allergie au sens médical, il n’existerait malheureusement aucun véritable traitement contre la lucite estivale. On conseille donc de limiter les expositions au soleil en temps et en nombre.

Si les éruptions deviennent trop importantes, consultez tout de même un médecin, qui peut y aller de solutions possibles. 

INOLTRE SU HUFFPOST

Des coups de soleil à des endroits bizarres