Selon ce que propose lanutrition.fr, la gelée royale serait un excellent supplément pour l’organisme, en plus d’être un complètement naturel. Mais qu’est-ce que la gelée royale?

Il s’agit d’une substance que produisent les abeilles nourricières, qui sert de nourriture aux larves et à la reine, tout au long de leurs vies.

Dans sa version pour humains, elle est souvent retrouvée sous forme de compléments alimentaires, vendus dans les boutiques spécialisées du genre.

Les effets de cette gelée étaient, jusqu’à récemment, assez inconnus. Cependant, une nouvelle étude semble corroborer la thèse que la gelée royale est bonne pour la santé.

En effet, des chercheurs de l’Université Gifu, au Japon, ont étudié ses effets sur 61 personnes en bonne santé. Certains de ces patients, âgés de 42 à 83 ans, ont reçu 300 milligrammes de gelée royale durant une période de six mois. Les autres ont reçu un placebo.

On pouvait conclure, au terme de l’étude, que les patients qui avaient consommé de la gelée royale voyaient leur taux de globules rouges et de testostérone augmenter.

L’humeur et le taux de glucose étaient aussi nettement meilleurs.

Loading Slideshow...
  • Du brocoli pour prévenir le cancer

    Comme tous les autres crucifères (de la famille des choux), ce légume est bourré d'antioxydants. Mais attention: préférez-le cru ou très peu cuit à la vapeur.

  • Des céréales complètes pour la santé cardiovasculaire

    Les grains entiers renferment non seulement plein d'antioxydants et de vitamines, mais aussi des fibres pour lutter contre le diabète en régulant le taux de sucre dans le sang, ainsi que pour baisser le cholestérol.

  • Des petits fruits pour le cerveau, les os et les muscles

    Les petits fruits ont une excellente réputation. Gorgés d'antioxydants, il aident à protéger contre les radicaux libres.

  • Du chocolat noir contre l'inflammation

    Bourré de flavonoïdes, le chocolat noir aiderait à réduire l'inflammation moléculaire qui <a href="http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1568163708000299" target="_hplink">serait responsable du vieillissement des cellules</a>.

  • Des tomates pour prévenir le cancer

    Sources de lycopène, les tomates aident à prévenir certains types de cancer, comme celui de la prostate, des poumons et de l'estomac.

  • Des betteraves contre l'inflammation

    Les betteraves sont riches en bétaïne, qui aide à réduire l'inflammation, selon une étude faite dans le <a href="http://www.ajcn.org/content/87/2/424.abstract?ijkey=d2ecf26eb2a0aafc362d9252e5e8053315d86059&keytype2=tf_ipsecsha" target="_hplink">American Journal of Clinical Nutrition</a>.

  • Des noix pour réduire le cholestérol

    Les noix de grenoble sont une excellente source d'acide alpha-linolénique, qui est une sorte d'oméga-3 bienfaiteur.