NOUVELLES
22/07/2013 05:17 EDT | Actualisé 21/09/2013 05:12 EDT

De David Chapelle à Sarah Silverman : les invités de Just for Laughs

Les défis de programmation sont grands pour les organisateurs du Festival Just for Laughs. Les plus grands humoristes américains et canadiens profitent souvent de la période estivale pour jouer dans un film ou profiter d'un moment de repos.

Cela explique pourquoi l'offre des spectacles évolue jusqu'aux tout derniers moments. Pour preuve : la venue de la grande vedette du stand-up David Chapelle a été confirmée il y a moins de deux semaines.

Des galas costaux

Amener David Chappelle à Montréal est une bonne nouvelle, mais le président du volet anglophone tient à dire que les animateurs des galas incarnent le meilleur coup de l'édition 2013.  

« On prend des risques. La plupart des animateurs, ce sont des gens qui n'ont jamais fait ça. Des gens comme Jay Baruchel, comme Dane Cook, Seth Myers et Eddy Izzard », ajoute Andy Nulman.

Plusieurs femmes seront aussi maîtresses de cérémonie : c'est le cas de Sarah Silverman, de Kathy Griffins, de Kristin Chenoweth et de la vieille routière Joan Rivers.

Mélange des genres

Le festival met aussi en scène un spectacle bilingue, Le bilingual show. Jean-Thomas Jobin, Sylvain Laroque, Joey Elias et Mike Ward se partageront la scène. Ce dernier fait d'ailleurs un retour au stand-up dans la langue de Shakespeare. 

« Je pense que la moitié de l'année en français, je suis assez drôle pour ne pas taper sur les nerfs. Les autres six mois de l'année, j'irai taper sur les nerfs aux États-Unis », explique Mike Ward, sourire en coin.

Il n'y a pas que les artistes qui assistent à Just for Laughs. Les jeunes francophones grossissent de plus en plus les rangs des spectateurs du festival, selon les organisateurs.

« Sans tomber dans le politique, il y a un rapprochement entre les francophones et les anglophones. Chez les jeunes, il n'y a pas de débat de langue. Ils parlent anglais, français, et la langue du web. D'ici cinq ans, on va avoir un seul événement, Juste pour Laughs ou Just pour rire », conclut Andy Nulman.

PLUS:rc