NOUVELLES
21/07/2013 08:29 EDT | Actualisé 20/09/2013 05:12 EDT

Un diplomate iranien aurait été kidnappé au Yémen par des hommes armés

SANAA, Yémen - Un diplomate iranien a été kidnappé pendant qu'il circulait à Sanaa, la capitale du Yémen, selon une source officielle yéménite qui s'est exprimée sous le couvert de l'anonymat.

L'homme était au volant de son véhicule lorsque des individus armés l'ont obligé à freiner et l'ont forcé à entrer dans leur véhicule. Les ravisseurs ont ensuite pris rapidement la fuite alors que la circulation n'était pas tellement dense.L'identité du diplomate demeurait inconnue et aucune information supplémentaire n'a été dévoilée à son sujet. Une enquête a été lancée pour faire la lumière sur ce crime.

À Téhéran, un diplomate du Yémen a dû se présenter au ministère des Affaires étrangères pour recevoir une plainte formelle de la part de l'Iran, selon la télévision d'État.

Toujours d'après cette même source, le ministre iranien des Affaires étrangères a contacté son homologue yéménite pour dénoncer l'enlèvement et réclamer une réaction musclée pour favoriser la libération de la victime.

Par le passé, le gouvernement du Yémen a demandé aux dirigeants iraniens de cesser d'intervenir dans ses affaires nationales, un avertissement qui avait également été relayé par Washington.

Les autorités yéménites ont aussi saisi des armes en affirmant que cet arsenal provenant de l'Iran était destiné à déstabiliser leur pays.

Le gouvernement du Yémen a déjà affirmé que les membres d'Al-Qaïda misaient sur les enlèvements et les meurtres d'étrangers pour miner son autorité.

Les États-Unis estiment, pour leur part, que la branche yéménite du réseau terroriste est actuellement la plus dangereuse et la plus active.

PLUS:pc