VIDEO
21/07/2013 12:57 EDT | Actualisé 20/09/2013 05:12 EDT

L'Américain Phil Mickelson remporte l'Omnium britannique (PHOTOS / VIDÉO)

GULLANE, Royaume-Uni - Phil Mickelson a remporté la prestigieuse 'claret jug' pour la première fois de sa carrière, dimanche, en remettant une carte finale de 66 (moins-5) à l'Omnium britannique.

Mickelson, qui accusait cinq coups de retard sur Lee Westwood à l'aube de la ronde finale, a égalé la meilleure ronde du tournoi et s'est hissé seul en tête pendant que ses principaux adversaires — dont Tiger Woods — trébuchaient sur l'exigeant parcours du club de golf de Muirfield.

Il a du même coup effacé de sa mémoire tous ces moments crève-coeur — le dernier se produisant le mois dernier lorsqu'il a terminé en deuxième place de l'Omnium des États-Unis pour la sixième fois de sa carrière.

«C'est tout un exploit pour moi», a déclaré Mickelson. «J'ignorais totalement qu'un jour je pourrais être en mesure de développer mon jeu et mes coups de façon à être efficace sur les parcours de type 'links'. J'ai joué selon moi ma meilleure ronde de golf en carrière, et de la façon dont j'ai joué sur les verts, de jouer la ronde de ma vie, c'est juste incroyable de remporter la 'claret jug'.»

Mickelson a terminé en deuxième position dans huit tournois du Grand Chelem en carrière, dont une fois à l'occasion du plus vieux tournoi majeur il y a deux ans à peine.

Aujourd'hui âgé de 43 ans, le golfeur gaucher américain a finalement pu inscrire son nom sur la 'claret jug' — complétant ainsi les trois quarts d'un Grand Chelem en carrière. Il s'est aussi assuré d'être retenu comme étant l'un des meilleurs golfeurs de l'histoire.

«Mon jeu sur les verts était siiiiii bon», a-t-il lancé.

L'Américain a calé un coup roulé d'une dizaine de pieds sur le 18e vert pour un oiselet qui a scellé sa victoire dans ce tournoi du Grand Chelem. 'Lefty' venait de réussir un quatrième oiselet sur les six derniers trous, et il savait que personne ne pourrait s'approcher de son score cumulatif de 281 (moins-3) — même si quatre groupes étaient toujours sur le parcours.

Mickelson fut le seul golfeur du plateau à bouler le tournoi sous la normale.

Dès que la balle est disparue au fond de la coupe, il a levé ses bras vers le ciel tandis que son cadet pleurait de joie. Il s'est ensuite dirigé vers sa femme et ses enfants pour leur offrir une longue accolade.

Henrik Stenson a terminé en deuxième position à 284.

Adam Scott a brièvement pis les commandes de l'épreuve, mais deux bogueys consécutifs l'ont empêché d'espérer remporter un deuxième tournoi majeur en carrière. Il a complété la compétition à égalité à un coup derrière Stenson en compagnie de l'Anglais Ian Poulter.

Westwood avait entamé la journée avec une avance de deux coups en tête, mais ses rêves se sont évanouis lorsqu'il a échoué dans sa tentative de réussir un aigle au 17e trou. Il a finalement joué 75 et s'est retrouvé quatre coups derrière le vainqueur.

«Phil doit avoir très bien joué», a deviné Westwood. «Cinq sous la normale, c'est toute une ronde de golf cet après-midi (dimanche).»

Woods a entamé la ronde finale à deux coups de la tête, mais sa ronde de 74 l'a relégué à cinq coups de Mickelson.

INOLTRE SU HUFFPOST

PHOTOS: Open Championship, Final Round