NOUVELLES
21/07/2013 04:11 EDT | Actualisé 20/09/2013 05:12 EDT

Lac-Mégantic: les personnes évacuées pourront faire une petite visite chez elles

PC

LAC-MÉGANTIC, Qc - Deux semaines après la tragédie ayant détruit le centre-ville de Lac-Mégantic et tué 47 personnes, les résidants évacués de la zone de sécurité pourront visiter brièvement leur domicile, a annoncé la mairesse de la municipalité, Colette Roy-Laroche, dimanche.

Ces visites leur permettront de récupérer certains effets personnels. Le contenu ne pourra dépasser le volume d'une boîte qui leur sera remise par un policier de la Sûreté du Québec.

Elles devront prendre rendez-vous avec la municipalité avant d'effectuer cette visite, et être accompagnées par un représentant de la sécurité civile. Ces brefs séjours à domicile se feront à partir de mardi.

Cette mesure touche environ 200 personnes.

Mme Roy-Laroche a aussi indiqué que les visites permettront de retirer les réfrigérateurs et les congélateurs des unités de logement parce qu'ils sont contaminés par des micro-organismes.

Les visites se feront en fonction de l'accessibilité et de la sécurité des lieux, a ajouté la coordonnatrice de l'Organisation régionale de la sécurité civile de l'Estrie, Christine Savard.

Une grande période de temps pourrait s'écouler avant leur retour permanent à leur domicile, a prévenu Mme Savard.

Les autorités poursuivent leurs efforts afin de relocaliser les personnes évacuées les plus vulnérables. Quant aux autres, un liste de logements situés sur le territoire de la MRC du Granit leur sera fournie.

Tarik Amin, de la Direction du rétablissement à la Sécurité publique du Québec, a indiqué que 1762 chèques de 1000 $ — le montant forfaitaire réservé aux évacués — avaient été distribués la semaine dernière. De plus, quelques 1642 dossiers d'aide financière ont été ouverts.

M. Amin a ajouté que 85 dossiers ont également été ouverts pour l'aide financière pour les entreprises et commerces situés dans la zone sinistrée.

Un grand nombre de personnes ont participé à une course de 12 km entre Nantes et Lac-Mégantic, en hommage aux disparus de la tragédie. La mairesse les a remerciées au cours de son point de presse.

«C'est une dose irrésistible d'énergie», a-t-elle confié.

Par ailleurs, les équipes de secours ont repris leurs opérations après une journée de repos et de réévaluation du travail à effectuer sur les lieux de la catastrophe.

Les corps de 42 victimes ont été retrouvés jusqu’à présent. Cinq victimes n’ont toujours pas été retracées. Le Bureau du coroner du Québec a identifié trois nouvelles victimes. Il s'agit de Marianne Poulin, âgée de 23 ans, Geneviève Breton, âgée de 28 ans et Mathieu Pelletier, âgé de 29 ans.

Une grue et de l’équipement spécialisé en provenance de Montréal ont été acheminés sur les lieux afin de soulever certains wagons-citernes déraillés qui doivent être déplacés de façon très délicate.

Tenant compte de nouvelles informations qui lui sont parvenues, la Sûreté du Québec a indiqué que les effectifs seront redéployés dans certains secteurs stratégiques où pourraient se trouver les corps des cinq victimes manquantes.

Par ailleurs, de nouvelles équipes de pompiers ont été dépêchées à Lac-Mégantic, dimanche, en provenance notamment de Montréal et Québec.

Aussi sur le HuffPost Québec

Reprise des recherches à Lac-Mégantic

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic