NOUVELLES
21/07/2013 11:28 EDT | Actualisé 20/09/2013 05:12 EDT

L'électricité revient graduellement dans toutes les régions du Québec

MONTRÉAL - Quelque 48 heures après les violents orages ayant frappé le sud-ouest du Québec et environ 24 heures après ceux ayant touché la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, quelque 50 000 clients d'Hydro-Québec étaient toujours privés d'électricité à 23 h, dimanche.

Selon le site Internet de la société d'État, 50 486 clients d'Hydro-Québec étaient touchés par les pannes en fin de soirée.

Les tempêtes ont endommagé à de nombreux endroits le réseau d'Hydro-Québec.

La société d'État prévoyait rétablir le courant de 70 pour cent des foyers touchés par les pannes dans les régions des Laurentides, Laval, de Lanaudière et de l'Outaouais d'ici la fin de journée de dimanche. A 23 h, elle avait amplement atteint son objectif puisque environ 95 pour cent des abonnés avaient le courant. Un peu plus de 49 000 personnes demeuraient privés d'électricité dans ces secteurs.

À Montréal, on comptait encore 653 clients sans électricité dimanche soir, tandis qu'il n'y avait que 12 clients dans le noir dans l'ensemble de la Montérégie.

Pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean, il ne reste que 384 clients sans électricité et le rétablissement progressif s'effectuait dimanche.

Cette région a été lourdement frappée par les intempéries, samedi. Les forts orages ont causé des dégâts à la toiture de l'hôpital de Chicoutimi — qui a été carrément arrachée — et des accidents de la route. Des plaisanciers ont dû être secourus sur les lacs Kénogami et Saint-Jean.

Le mauvais temps pourrait aussi avoir été à l'origine d'un incendie qui a complètement détruit l'Hôtel de Ville de Hébertville-Station, samedi après-midi.

Le porte-parole d'Hydro-Québec, Louis-Olivier Batty, affirme que beaucoup de travaux ont été faits samedi pour dégager les arbres à proximité du réseau électrique. Ces travaux se sont poursuivis au cours de la journée de dimanche afin de permettre le rétablissement du service.

En plus de causer des dégâts matériels, la tempête de vendredi a fait une victime et quelques blessés.

À Boucherville, une employée municipale âgée de 21 ans est décédée et deux autres personnes ont été blessées lorsqu'une branche est tombée près de la piscine du parc Paul VI.

À Prévost, dans les Laurentides, un chapiteau installé dans un camp de jour pour protéger les enfants de la pluie s'est affaissé sur ses occupants, faisant huit blessés mineurs, dont six bambins.

Au plus fort de la tempête, plus d'un demi-million de foyers étaient privés d'électricité.

PLUS:pc