NOUVELLES
20/07/2013 07:20 EDT | Actualisé 19/09/2013 05:12 EDT

Un symbole de fierté dévoilé à Batoche

La fameuse cloche de Batoche a été dévoilée pour la première fois en Saskatchewan depuis le 19e siècle lors d'une messe célébrée samedi dans cette localité historique du nord de la province.

La cérémonie religieuse menée par l'évêque de Prince Albert s'est déroulée lors du festival Retour à Batoche qui attend 20 000 visiteurs cette année.

Un métis manitobain, Billy Jo De La Ronde, a dévoilé lors d'un discours à la messe qu'il avait secrètement gardé la cloche de Batoche depuis 1991.

L'artéfact a été dérobé en 1885 lors de la bataille entre les soldats métis de Louis Riel et les soldats canadiens.

Elle a ensuite été exposée dans une salle de la Légion canadienne à Millbrook en Ontario avant d'être volée à nouveau en 1991 et revenir temporairement samedi en Saskatchewan.

La cloche est un symbole de la communauté métisse dans l'Ouest canadien qui reviendra plus tard au Manitoba où elle sera exposée au musée de Saint-Boniface à Winnipeg. 

Elle se trouvera non loin du cimetière où repose la dépouille de Louis Riel, exécuté après son procès à Regina pour haute trahison. 

PLUS:rc