NOUVELLES
20/07/2013 09:24 EDT | Actualisé 19/09/2013 05:12 EDT

Tremplin de 3 mètres synchro: Abel et Ware remportent le bronze à Barcelone

BARCELONE, Espagne - Les Canadiennes Jennifer Abel et Pamela Ware ont décroché la médaille de bronze samedi en finale du plongeon synchronisé féminin au tremplin de 3 mètres, dans le cadre des championnats mondiaux de plongeon, à Barcelone, en Espagne.

Elles ont réussi le troisième meilleur résultat, obtenant 292,08 points.

C’est la paire chinoise composée de Wu Minxia et Shi Tingmao qui a largement dominé, avec 338,40 points.

Les Italiennes Tania Cagnotto et Francesca Dallape se sont classées deuxièmes, avec 307,80 points.

Cette saison, Abel, de Laval, et Ware, de Beloeil, ont connu leur part de succès en remportant trois médailles internationales et deux titres canadiens.

«Je ne crois pas que nous ayons encore atteint notre plein potentiel, a dit Abel. Je crois que nous avons démontré aujourd'hui (samedi) que nous sommes fortes mentalement et que nous n'abandonnons jamais. Nous avons un style semblable et avons démontré beaucoup d'amplitude et de puissance dans nos plongeons. Je suis optimiste pour l'avenir.»

La paire canadienne a connu un mauvais départ et occupait le 10e rang avec deux plongeons à effectuer. Elle s'est cependant hissée au sixième échelon en quatrième ronde, puis au troisième lors de sa cinquième et dernière tentative — qui a suscité son lot de 7,5 et 8,0 auprès des juges.

Ware a confié que les premières rondes l'avaient motivée davantage.

«J'étais assez frustrée avant le quatrième plongeon», a relaté la Québécoise de 20 ans. «J'ai été très satisfaite de notre résultat (au quatrième plongeon), et nous avons scellé notre remontée avec un excellent plongeon final.»

Wu, qui est âgée de 27 ans, a dominé cet événement depuis une décennie. Samedi, elle a décroché un sixième titre mondial. L'exécution quasi-parfaite des Chinoises au cours de leurs cinq plongeons synchronisés, rehaussés par l'impressionnant panorama de Barcelone derrière les tremplins, les a propulsées sur la plus haute marche du podium.

Wu a remporté la médaille d'or aux trois derniers Jeux olympiques ainsi qu'à six des sept derniers championnats du monde. Son premier titre mondial a été acquis en 2001, et son deuxième a été remporté à Barcelone deux ans plus tard. Le seul qui lui a échappé fut aux championnats mondiaux en 2005, alors qu'elle s'était absentée de la compétition.

Chez les hommes, François Imbeau-Dulac, de St-Lazare, a terminé 27e au tremplin d'un mètre individuel.

Hedlin obtient la 1ère médaille canadienne

D'autre part, le nageur britanno-colombien Eric Hedlin a remporté plus tôt samedi la première médaille canadienne aux championnats mondiaux de la FINA en montant sur la deuxième marche du podium de la course de cinq kilomètres en eau libre.

Le Québécois Philippe Guertin a conclu la course au 23e échelon.

C'est le Tunisien Oussama Mellouli qui a été le premier à rallier l'arrivée en arrêtant le chrono à 53 minutes 30,4 secondes. Hedlin a accusé un retard de 1,2 seconde sur le champion du monde, stoppant le chronomètre à 53:31,6. La médaille de bronze est allée à l'Allemand Thomas Peter Lurz, qui a fini 1,8 seconde derrière Mellouli. Guertin, de Saint-Hubert, a réalisé un temps de 53:46,4.

L’épreuve de 25 kilomètres en eau libre est prévue samedi prochain à Barcelone. Entre temps, une course de 10 kilomètres sera disputée lundi. Hedlin et le médaillé olympique Richard Weinberger seront à surveiller du côté canadien.

En nage synchronisée, Chloé Isaac, de Brossard, a terminé sixième dans la finale de solo technique. Dans la ronde préliminaire par équipe technique, le Canada a présenté une nouvelle routine et est cinquième avec 90,100 points.

La compétition se poursuivra dimanche avec la ronde préliminaire et la finale pour le duo technique et la ronde préliminaire pour le combo par équipe. La finale pour l’équipe technique aura lieu lundi.

PLUS:pc