NOUVELLES
20/07/2013 10:53 EDT | Actualisé 19/09/2013 05:12 EDT

Mort d'écoliers indiens: des niveaux «toxiques» de pesticide ont été détectés

AP

PATNA, Inde - Des échantillons d'huile à cuisson et des restes d'aliments prélevés à l'école indienne où 23 enfants sont morts après avoir mangé leur repas du midi étaient hautement contaminés par un pesticide agricole, ont révélé samedi les policiers.

Ravindra Kumar, directrice générale auxiliaire du service de police de la ville de Patna, a affirmé aux journalistes que des tests toxicologiques avaient permis de déterminer que les échantillons contenaient des niveaux «très toxiques» du pesticide monocrotophos.

Le repas du midi, distribué gratuitement, a été servi mardi aux écoliers à l'école du village de Gandamal, à 80 kilomètres au nord de la capitale régionale, Patna.

Vingt-trois enfants âgés entre cinq et 12 ans sont morts d'une intoxication alimentaire et plusieurs autres sont tombés malades.

Personne n'a été arrêté en lien avec cette affaire.

Les autorités ont découvert un contenant d'insecticide dans la cuisine, non loin de bouteilles d'huile végétale et d'huile de moutarde. On ignore cependant si le contenant est la source de la contamination, ont précisé les autorités.