NOUVELLES

La Bourse de Toronto grimpe avec les cours des matières premières

19/07/2013 05:32 EDT | Actualisé 18/09/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse vendredi, les titres du secteur de l'énergie ayant gagné du terrain alors que le cours du pétrole touchait à un sommet de 16 mois, pendant que les investisseurs prenaient connaissance d'une série de résultats trimestriels mitigés aux États-Unis.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 56,28 points à 12 685,13 points.

Le dollar canadien s'est apprécié de 0,08 cent US à 96,46 cents US après la publication de nouvelles données montrant que l'inflation canadienne avait été sous contrôle le mois dernier. Statistique Canada a fait état d'une inflation annualisée de 1,2 pour cent, ce qui s'est avéré conforme aux attentes des économistes.

Les principaux indices boursiers américains ont généralement retraité vendredi, au lendemain de la publication de résultats trimestriels décevants pour les géants américains du logiciel Google et Microsoft. Le conglomérat General Electric a pour sa part surpassé les attentes avec ses résultats, dévoilés vendredi matin.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a cédé 4,8 points à 15 543,74 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a reculé de 23,66 points à 3587,61 points et que l'indice élargi S&P 500 a gagné 2,72 points à 1692,09 points.

Sur l'ensemble de la semaine, l'indice phare du parquet torontois a affiché un gain de 223 points, soit 1,8 pour cent. Il s'agit de sa quatrième semaine consécutive de croissance.

Les prix des ressources naturelles ont avancé, le cours du lingot d'or ayant gagné 8,70 $ US à 1292,90 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. À Toronto, le secteur aurifère a grimpé de quatre pour cent et l'action de Goldcorp (TSX:G) a avancé de 82 cents à 17,16 $.

Le prix du pétrole brut a gagné un cent US à 108,05 $ US le baril après avoir grimpé jusqu'à 109,32 $ US en cours de séance, son plus haut niveau depuis le 1er mars 2012.

La progression du prix du pétrole a été alimentée cette semaine par un nouveau déclin des réserves américaines de brut, ce qui témoigne d'une hausse de la demande. Le cours de l'or noir a pris 15 pour cent ces quatre dernières semaines.

Le secteur torontois de l'énergie a gagné 1,07 pour cent et l'action de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a gagné 43 cents à 34,35 $.

Le secteur des métaux de base a affiché le plus important recul, soit deux pour cent. Le cours du cuivre s'est cependant adjugé un cent US à 3,14 $ US la livre à New York. Le titre de First Quantum Minerals (TSX:FM) a échappé 57 cents à 15,95 $.

PLUS:pc