Deux virus d'un type totalement nouveau ont été identifiés par des chercheurs français du CNRS/Université Aix-Marseille. Ces virus « géants », dont le nombre de gènes rivalise avec celui de certains microorganismes cellulaires eucaryotes (cellules à noyau), ont été baptisés Pandoravirus. Ce nom évoque à la fois leur forme en amphore et leur contenu génétique mystérieux.

Les noms complets des deux colosses microscopiques sont :

Pandoravirus salinus, découvert sur les côtes chiliennes
Pandoravirus dulcis, trouvé dans une mare d'eau douce à Melbourne, en Australie
Le Pr Jean-Michel Claverie et ses collègues de la Faculté de médecine d'Aix-Marseille se sont dits « extrêmement surpris » par la découverte de ces virus, qui ne sont pas apparentés à ceux qui rendent les humains malades.

Contexte

Après Mimivirus, découvert il y a 10 ans, et plus récemment Megavirus chilensis1, les chercheurs pensaient avoir touché la limite ultime du monde viral en termes de taille et de complexité génétique. Avec un diamètre proche du micron et un génome contenant plus de 1100 gènes, ces virus géants qui infectent des amibes du genre Acanthamoeba empiétaient déjà largement sur le territoire que l'on pensait être réservé aux bactéries.
Ces nouveaux virus sont donc remarquables en raison de la taille de leur génome qui contient entre 1900 et 2500 gènes, alors que le virus de la grippe et le VIH n'en contiennent qu'une dizaine. À titre de comparaison, l'être humain dispose d'environ 24 000 gènes.

Habituellement, les virus ne sont pas considérés comme des formes de vie à proprement parler, mais pour certains chercheurs, ces virus géants pourraient bien être classés comme des organismes vivants à part entière.

En effet, lorsqu'ils sont observés au microscope, ces nouveaux virus semblent beaucoup plus proches de cellules vivantes que les autres virus connus.

« L'absence de similarités de la plupart de leurs gènes avec d'autres formes de vie pourrait indiquer qu'ils viennent d'une lignée de cellules primitives totalement différente. » — Auteurs

Selon le Pr Gustavo Caetano-Anolles de l'Université de l'Illinois, un spécialiste des virus géants qui n'a pas travaillé sur cette découverte, ces virus « font partie de quelque chose que nous ne comprenons pas très bien, et qui a la même complexité qu'une cellule ».

Les chercheurs français, dont la découverte fait la une de la revue Science, espèrent que d'autres recherches sur la manière dont ces Pandoravirus opèrent seront rapidement réalisées. Elles pourraient conduire à des innovations biomédicales et biotechnologiques.

Aussi sur Le HuffPost:

Loading Slideshow...
  • Google Glasses

    Qui n'a jamais rêvé de posséder le détecteur le fameux <a href="http://www.youtube.com/watch?v=SiMHTK15Pik">détecteur saiyan de Végéta</a>? Ou encore d'avoir <a href="http://www.dailymotion.com/video/xpx3tg_terminator-view_shortfilms">la même vision que Terminator</a>? Un tel rêve sera peut-être réalisé dans quelques années avec les lunettes Google. Présentée en avril, cette paire de lunette entend vous proposer une réalité augmentée et vous faire décoller les yeux de votre smartphone. Si aucune date de commercialisation n'est encore officielle, les premières versions destinées aux développeurs devraient être disponibles début 2013. <a href="http://www.huffingtonpost.fr/2012/07/05/lunettes-google-glasses-wearable-realite-augmentee_n_1651632.html">Plus d'informations sur les Google glasses dans notre article</a>.

  • Le serre-tête lecteur de pensées

    Il y a 20 ans, personne ne croyait qu'il serait possible de dicter un ordre à un ordinateur. Les technologies de reconnaissances vocales ont prouvé le contraire. C'est dans cette logique que la société Interaxon travail sur des appareils permettant de communiquer avec les objets du futur... par la pensée. Lors de la conférence Le Web, <a href="http://www.franceinfo.fr/high-tech/nouveau-monde/un-lecteur-de-pensees-presente-a-leweb12-822969-2012-12-05">la société a ainsi présenté "Muse", un serre-tête qui permet de traduire des émotions contextuelles</a>. On peut ainsi dicter un texte, mais aussi afficher un mot en gras juste en se concentrant. Intéressé? N'espérez pas pour autant vous l'offrir pour le prochain Noël, le projet est loin d'être finalisé.

  • Lightraise, le projecteur tactile

    Attention aux traces de doigts sur les murs! L'entreprise canadienne Smart a mis au point fin novembre <a href="http://www.huffingtonpost.fr/2012/11/15/projecteur-innovant-transforme-mur-ecran-tactile_n_2134992.html">un projecteur interactif tactile qui permet de transformer n'importe quelle surface ou mur en écran tactile</a>. L'appareil sera commercialisé d'abord aux Etats-Unis au premier trimestre 2013, au prix de 1999 dollars l'unité, puis dans le monde entier, et notamment en France, au printemps prochain.

  • Oculus Rift: le casque virtuel enfin à portée de tête?

    Tous les geeks en rêvent depuis les années 80. Mais toutes les commercialisations de casques virtuels, permettant théoriquement de s'immerger totalement dans un univers, ont été un échec. Oculus Rift pourrait bien changer la donne. Présenté en 2012, le projet a réussi à obtenir plus de 2 millions de dollars sur une plateforme de financement participatif (ils n'en demandaient que 250.000 à l'origine). Ce casque possède plusieurs qualités qui font dire aux professionnels qu'il pourrait bien faire l'effet d'une bombe, surtout dans l'univers des jeux vidéo: bonne résolution en 3D (chaque oeil ne voit qu'un écran), champ de vision couvrant quasiment celui de l'oeil humain, léger... le tout pour moins de 300 dollars. La bête pourrait être commercialisée dès 2013.

  • Li-Fi: Internet par la lumière

    Tout le monde connaît le WiFi, <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Li-Fi#cite_note-1">place maintenant au Li-Fi</a>! Li pour light (lumière en anglais). Cette nouvelle technologie sans fil permet de faire passer des informations non plus via une onde radio mais une onde lumineuse. En clair, si vous mettez votre tablette sous une certaine lumière, elle va être capable de lire de nouvelles données (comme jouer une musique spécifique). Quelques exemples ont été présentés au salon LeWeb 2012, comme expliqué dans ce reportage vidéo de La Chaîne Techno.

  • Un ordinateur portable transparent et tactile

    Intel a fait forte impression auprès des mordus de nouvelles technologies lors du salon CES 2012 en présentant un ordinateur portable à mi-chemin de la tablette. L'idée consiste à avoir un panneau tactile permettant d'accéder aux fonctions essentiel de l'ordinateur, même quand celui-ci est fermé. Regardez la vidéo pour bien comprendre l'intérêt de la chose.

  • YotaPhone: Un smartphone à écran LCD et encre électronique

    Alors que les smartphones semblent marquer le pas avec peu de ruptures technologiques ces derniers temps, c'est peut-être d'un constructeur russe que viendra le renouveau. La société Yota Devices a présenté début décembre un prototype de smartphone. La nouveauté? Si la face avant dispose d'un écran LCD classique, la face arrière elle, propose un écran utilisant la technologie de l'encre électronique utilisée dans les liseuses. Ce qui permet notamment de pouvoir lire un texte sans se fatiguer les yeux, même en plein soleil. Aucune commercialisation n'est prévue avant le dernier trimestre 2013.

  • Des gants pour le langage des signes

    En juillet, quatre étudiants ukrainiens <a href="http://mashable.com/2012/07/11/enable-talk-gloves/">ont gagné le concours Imagine cup organisé par Microsoft</a>. Leur projet? Une paire de gants fonctionnant en bluetooth et permettant de faire comprendre le langage des signes à tout un chacun. L'idée est d'une simplicité étonnante: les gestes réalisés par la personne sont transmis à un smartphone qui retranscrit par écrit le langage des signes. Une solution qui permettrait à termes à tous les sourds et muets de se faire comprendre. Regardez la vidéo à partir de 13 minutes pour un exemple concret.

  • Le gant bluetooth pour le ski

    En parlant de gants, il serait difficile de ne pas citer le vainqueur de l'émission de télé "l'inventeur 2012" diffusé sur M6. Le gagnant de l'émission, Jules Thuillier, a présenté un gant fonctionnant lui aussi en bluetooth et permettant de téléphoner et d'écouter de la musique de manière intuitive, sans avoir à sortir la main de son gant. Parfait pour le ski, <a href="http://www.m6.fr/magazine-l_inventeur_2012/videos/11237664-test_le_gant_bluetooth.html">comme le montre la vidéo de présentation de M6</a>. Problème: l'invention a fait polémique car.. un gant bluetooth de ce type <a href="http://www.lexpress.fr/culture/tele/l-inventeur-0212-le-gant-bluetooth-existe-deja_1125801.html">a déjà été inventé en 2008</a>. M6 et Jules Thuillier ont répondu que leur prototype proposait plus de fonctionnalités et qu'aucun brevet n'a été déposé avant le sien.

  • Hop, la valise intelligente

    "Ha, j'ai oublié ma valise à l'aérport!" Une phrase bientôt désuète? Rodrigo Garcia, un étudiant de l'université polytechnique de Madrid, a en effet imaginé <a href="http://www.huffingtonpost.fr/2012/10/26/hop-valise-suit-intelligente-automatique-rodrigo-garcia_n_2022642.html">une valise intelligente qui vous suit d'elle-même</a>, sans que vous ayez besoin de la tirer derrière vous. Pour la commander, il suffit d'utiliser son smartphone. Facile.