Colombie-Britannique: une femme retouvée 52 ans après sa disparition

Publication: Mis à jour:
POLICE
ALAMY

Une femme qui avait été donnée pour morte après sa disparition il y a plus d'un demi-siècle dans l'ouest canadien a été retrouvée en vie par la police dans le nord du pays, a-t-on appris vendredi.

Lucy Johnson, 77 ans, avait été aperçue pour la dernière fois en septembre 1961 dans la banlieue de Vancouver (Colombie-Britannique, côte pacifique) par un voisin.

La police avait soupçonné son mari, notamment car ce dernier avait averti de la disparition de sa femme seulement quatre ans plus tard.

Les autorités avaient donc fouillé le jardin familial, mais aucun indice n'avait permis de remonter la piste de Mme Johnson et l'affaire a été classée et son époux Marvin est mort à la fin des années 1990.

L'histoire a toutefois connu un tournant décisif le mois dernier: la police a rouvert le dossier lors d'une procédure de routine visant à faire le point sur les affaires de personnes disparues.

Dans le même temps, la fille de Lucy, Linda, a décidé de publier une annonce à la mémoire de sa mère dans un journal de Colombie-Britannique.

Très rapidement après, la Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale) reçoit un appel: une fille de Lucy, inconnue de Linda, explique que leur mère réside désormais à quelque 2.000 km plus au nord, dans le territoire du Yukon.

Les enquêteurs ignorent pour le moment ce qui est arrivé à Mme Johnson durant ces 52 ans. "Elle va avoir sans doute des explications à donner à sa famille", a déclaré à l'AFP le caporal Bert Paquet, de la GRC.

Sur le web

Une femme retrouvée 52 ans après sa disparition