NOUVELLES

Vague de chaleur intense sur le centre et l'est des États-Unis

18/07/2013 12:06 EDT | Actualisé 17/09/2013 05:12 EDT

Une vague de chaleur intense sur la côte est et le centre des États-Unis fait craindre une pénurie d'énergie et une hausse importante des problèmes de santé publique dans les grandes villes.

Cette vague de chaleur fait grimper le mercure à près de 40 °C par endroits, sans tenir compte de l'humidité élevée qui fait augmenter à plus de 50 °C la température ressentie.

Cette canicule touche plus de 130 millions de personnes dans le Midwest et le nord-est des États-Unis.

Selon les services météorologiques américains, cette vague de chaleur importante devrait durer au moins jusqu'à vendredi, et peut-être aussi samedi.

Des pénuries d'énergie anticipées

Dans les États de la Nouvelle-Angleterre, de la côte et du centre, les autorités demandent à la population de limiter sa  consommation d'électricité pour éviter des pannes majeures en pleine canicule alors que les systèmes de climatisation consomment de grandes quantités d'énergie.

Dans l'État de New York, le New York Independant System Operator (NYISO) prévoit jeudi une consommation record d'électricité qui devrait atteindre 34 450 mégawatts.

Le record de consommation précédent était de 33 939 MW, en août 2006. À titre indicatif, un mégawatt alimente environ 1000 résidences.

Pollution et qualité de l'air

La détérioration rapide de la qualité de l'air due à la chaleur, la pollution et l'absence de vent dans les grandes villes préoccupe également la santé publique américaine.

Partout les agences de santé multiplient les conseils et avertissements aux personnes âgées, aux malades et aux millions de personnes qui travaillent à l'extérieur par cette chaleur accablante.

De puissants orages à prévoir

Selon les météorologues américains, cette vague de chaleur devrait se terminer sur la côte est au cours du week-end sous l'effet d'une masse d'air frais qui descendra des Grands Lacs et de la vallée du Saint-Laurent.

Ce changement de température devrait par contre générer une ligne d'importants et puissants orages qui balayera l'est du Canada et des États-Unis de Cincinnati jusqu'au nord-est du Nouveau-Brunswick.

PLUS:rc