NOUVELLES

Référendum sur le Sénat: un ballon gonflable de Mike Duffy est installé à Ottawa

18/07/2013 04:28 EDT | Actualisé 17/09/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Certains y ont reconnu le bonhomme Michelin, d'autres l'homme guimauve des «Ghostbusters».

Il reste que c'était bien involontaire pour le controversé sénateur et ex-conservateur Mike Duffy d'ainsi prêter ses traits au ballon gonflable installé sur les rives de la rivière des Outaouais, jeudi, à Ottawa.

Le ballon, qui fait environ deux étages et demi de hauteur, y a été placé par la Fédération canadienne des contribuables dans le cadre de sa campagne en faveur de la tenue d'un référendum sur l'avenir du Sénat.

Le porte-parole de l'organisation, Gregory Thomas, jouait les harangueurs de fêtes foraines en invitant les passants à venir admirer «le sénateur qui a pratiquement avalé à lui seul un gouvernement».

Il le présentait comme «2150 pieds cubes de vent, avec une perception démesurée de sa propre personne et transportant un sac bourré d'argent des contribuables».

M. Thomas a précisé par la suite que le ballon à l'effigie du représentant de l'Île-du-Prince-Édouard au Sénat avait coûté 4700 $ à son organisation.

Selon lui, les Canadiens devraient avoir l'occasion, au cours des prochaines élections fédérales, de déterminer s'ils souhaitent ou non conserver la Chambre haute du Parlement.

Mike Duffy, qui siège dorénavant comme indépendant, fait l'objet d'une enquête de la Gendarmerie royale du Canada relativement à des allocations injustement réclamées et au chèque personnel de 90 000 $ que lui a versé Nigel Wright, alors chef de cabinet de Stephen Harper, pour rembourser ces indemnités.

PLUS:pc