NOUVELLES

Quatre jurées se distancient des propos télévisés de la jurée B37

17/07/2013 07:01 EDT | Actualisé 16/09/2013 05:12 EDT

ORLANDO, États-Unis - Quatre des six jurées dans le procès du surveillant de quartier bénévole George Zimmerman se distancient des propos tenus anonymement par une autre membre du jury dans une entrevue télévisée.

Les quatre jurées ont publié un bref communiqué mardi dans lequel elles affirment que les opinions exprimées par la jurée B37 à l'animateur de la chaîne d'information américaine CNN Anderson Cooper ne représentent pas les leurs.

La jurée B37 a confié que les actions de George Zimmerman et de l'adolescent noir Trayvon Martin ont mené à la mort de ce dernier, mais que M. Zimmerman n'a pas enfreint la loi.

Les quatre autres jurées ont écrit qu'elles portaient lourdement la mort de Trayvon Martin, et que participer à ce procès a été une expérience haute en émotions et physiquement éreintante.

Elles ont également fait une demande de confidentialité. La cour n'a pas publié les noms des membres du jury, qui comptait cinq blanches et une femme qui semblait hispanique, selon des journalistes.

La jurée B37 a accordé l'entrevue deux jours après que le jury eût acquitté George Zimmerman du meurtre au second degré de Trayvon Martin dans la communauté fermée de Sanford, en Floride. M. Martin était noir et M. Zimmerman s'identifie comme étant hispanique.

Alors que des détracteurs l'accusent de profilage racial, M. Zimmerman plaide la légitime défense. Il soutient que M. Martin lui cognait la tête contre le trottoir lorsqu'il a tiré sur lui.

La jurée B37 a affirmé à CNN qu'elle ne croyait pas que M. Zimmerman avait suivi M. Martin à cause de sa race.

PLUS:pc