NOUVELLES

Maintenir le cap

17/07/2013 02:29 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT

En plus d'un vote de confiance clair en faveur de l'entraîneur-chef Marco Schällibaum, Joey Saputo et Nick De Santis ont indiqué qu'ils avaient encore confiance au personnel en place.

« Rester en tête est la chose la plus difficile à faire, a souligné De Santis. En début de saison, nous avons travaillé fort pour atteindre le sommet. On réalise que c'est dur d'y rester. Je crois qu'il y a encore de belles choses à venir devant nous. »

Cela n'exclut pas que l'Impact puisse rester à l'affût de talents disponibles pour améliorer l'équipe. Le président Saputo a indiqué qu'il avait l'intention d'embaucher un ou deux joueurs de plus. Du renfort nécessaire pour les séries éliminatoires et la Ligue des champions de la CONCACAF.

De Santis a insisté sur le fait qu'il n'est pas simple d'attirer de gros noms à Montréal.

« L'intégration n'est pas facile pour un étranger vers la MLS et pour la vie à Montréal. Il faut tenir compte des facteurs de langue, de culture, de motifs familiaux. On a parlé avec plusieurs agents pour tenter d'attirer de bons joueurs. »

Des trous...

De Santis a aussi reconnu que la glissade de son équipe était un peu inquiétante, mais il ne voulait pas mettre tout le blâme sur dos d'une attaque anémique.

« On a accordé beaucoup de buts. Mais les problèmes ne viennent pas juste des défenseurs, mais aussi du milieu du terrain. Nesta et Ferrari sont très utilisés. Il y a peut-être un peu de fatigue. On regarde à toutes les positions pour s'améliorer. »

Le cas Nelson Rivas constitue une épine dans le pied de l'organisation. Blessé, le défenseur de 30 ans ne parvient pas à retrouver la forme qui lui permettrait de prendre sa place sur le terrain. De Santis estime qu'une décision doit être prise d'ici une semaine.

Pour ce qui est de la rumeur de congédiement de Schällibaum qui a surgi en provenance de Colombie et du site de la MLS en début de semaine, Joey Saputo ne décolère visiblement pas.

« La ligue s'est excusée pour ce qu'elle a appelé une erreur. On en discutera avec les dirigeants du circuit à l'occasion du match des étoiles à Kansas City. Il y a des choses dont je préfère parler en face à face. »

La direction a par ailleurs confirmé qu'elle négocie présentement avec Schällibaum sur les termes d'une prolongation de contrat.

Et Di Vaio?

Saputo a indiqué que Marco Di Vaio doit en principe rentrer jeudi de son court séjour en Italie. Le propriétaire de l'équipe lui a accordé la permission après le match à New York d'aller chez lui régler une importante question familiale.

Quant à la décision de faire jouer Di Vaio samedi contre le Sporting de Kansas City, le choix appartiendra à l'entraîneur. De Santis a renchéri en affirmant qu'il s'agirait peut-être là d'une occasion pour les autres joueurs de montrer leur qualité de meneur, surtout à domicile.

La direction a aussi annoncé qu'elle avait prêté es milieux de terrain Sinisa Ubiparipovic et Calum Mallace au Minnesota United FC, club de la North American Soccer League (NASL), et ce jusqu'à la fin de la présente saison. Une blessure à un mollet a grandement limité l'utilisation d'Ubiparipovic en 2013.

Enfin, l'organisation envisage l'installation d'un système de chauffage pour maintenir le terrain dans un état optimal quand l'automne sera venu.

Le président Richard Legendre a laissé entendre qu'une étude était déjà en cours et que ce système pourrait mis en place rapidement sous la surface de jeu. On ne veut pas revivre les expériences des matchs du printemps dernier.

PLUS:rc