NOUVELLES

Le profit ajusté de IBM est supérieur aux attentes malgré le déclin des revenus

17/07/2013 05:10 EDT | Actualisé 16/09/2013 05:12 EDT

ARMONK, États-Unis - IBM (NYSE:IBM) a fait état mercredi d'une chute de 17 pour cent de son profit net au deuxième trimestre, alors que ses revenus ont glissé et qu'il a dû absorber les coûts de mises à pied. Son profit ajusté a tout de même surpassé les attentes des analystes.

Son bénéfice net s'est chiffré à 3,23 milliards $, ou 2,91 $ par action, en recul par rapport à 3,88 milliards $, ou 3,34 $ par action, un an plus tôt.

En excluant une charge de 1 milliard $ reliée aux mises à pied, le bénéfice ajusté de IBM s'établit à 3,91 $ par action. Cela surpasse la projection de 3,77 $ par action des analystes consultés par FactSet.

Les revenus de l'entreprise de Armonk, dans l'État de New York, ont chuté de trois pour cent, à 24,92 milliards $, principalement en raison des déclins dans les services et dans les ventes de systèmes et de technologies. Les revenus provenant des logiciels ont augmenté.

IBM a aussi relevé ses perspectives de profits pour l'année. Il s'attend désormais à engranger un bénéfice ajusté de 16,90 $ par action pour l'exercice, un résultat supérieur aux attentes des analystes, à 16,66 $.

PLUS:pc