NOUVELLES

Appareil mal désinfecté : les tests préventifs sont négatifs à l'Hôtel-Dieu de Lévis

17/07/2013 11:50 EDT | Actualisé 16/09/2013 05:12 EDT

Les tests de dépistage préventif du VIH et de l'hépatite menés jusqu'ici auprès de patients de l'Hôtel-Dieu de Lévis n'ont révélé aucun cas positif.

Ce contrôle touche environ 1000 personnes qui ont subi des endoscopies entre 2005 et 2013 avec un appareil qui avait été mal désinfecté par le personnel soignant.

Il s'agit toutefois de résultats préliminaires puisque 30 % des patients n'ont toujours pas effectué les tests.

La direction de l'hôpital affirme qu'au moins 700 patients concernés ont amorcé ou même complété les vérifications pour s'assurer qu'ils n'ont pas été contaminés lors des examens avec l'appareil d'écho-endoscopie.

« Il y a 70 % des usagers qui sont allés faire faire leurs prélèvements et la majorité des dépistages sont complétés et sont négatifs, mais il reste des résultats à obtenir », constate le Dr François Aumont, qui est directeur des services professionnels et hospitaliers à Lévis.

Les patients qui n'ont pas encore subi leurs tests recevront sous peu un deuxième avis.

Seulement 15 personnes n'ont pu être contactées jusqu'à maintenant. Le Dr Aumont explique également que sept patients ont aussi refusé de se soumettre à la procédure. « Quelqu'un peut déjà avoir une maladie importante et ne souhaite pas apprendre une mauvaise nouvelle qui n'aura aucun impact sur sa vie ou sur ses traitements, donc on respecte ça », dit-il.

Le centre d'appels mis sur pied pour répondre aux personnes inquiètes est toujours fonctionnel à l'Hôtel-Dieu de Lévis.

PLUS:rc