MONTRÉAL - Le syndicat des Métallos confirme que la compagnie Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA), qui opérait le train à l'origine de la catastrophe de Lac-Mégantic, a mis à pied 19 de ses quelque 75 employés au Québec.

Les employés ont reçu l'avis mardi mais le syndicat dénonce la façon cavalière de faire de l'employeur, ce dernier n'ayant fait parvenir aucun préavis aux 17 syndiqués et 2 cadres. Ils ont simplement été avisés de ne plus se présenter au travail, sans autre explication.

Le directeur québécois du Syndicat des Métallos, Daniel Roy, souligne que la compagnie opérait déjà au minimum de personnel possible et il s'explique mal cette décision qui retire de l'entreprise des employés chargés de l'inspection et de l'entretien du matériel roulant et de la voie ferrée sur des lignes qui sont toujours en opération.

Selon lui, MMA a toujours fait le strict minimum requis par la réglementation en matière de sécurité, une situation qui ne risque guère de s'améliorer avec des réductions de personnel qui entraîneront une augmentation de la charge de travail des employés qui étaient déjà en nombre insuffisant.

Par ailleurs, M. Roy note que la compagnie n'a maintenu aucune communication avec ses employés depuis la tragédie de Lac-Mégantic et il reproche à ses dirigeants d'avoir laissé tomber ceux-ci, dont plusieurs disent vivre une situation de stress intense depuis les événements.

-

Loading Slideshow...
  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • La mairesse Colette Roy-Laroche

  • Le drapeau canadien en berne en mémoire des victimes

  • La mairesse Colette Roy-Laroche parle aux médias

  • Edward Burkhardt

    Des citoyens en colère invectivent le président de Rail World Inc. Edward Burkhardt, lors de son passage à Lac-Mégantic le 10 juillet.

  • Ed Burkhardt

    Le président de Rail World Inc., Edward Burkhardt, s'adresse aux médias à Lac-Mégantic, le 10 juillet.

  • Ed Burkhardt

    Le président de Rail World Inc., Edward Burkhardt, s'adresse aux médias à Lac-Mégantic, le 10 juillet.