NOUVELLES

Une coalition porte plainte contre la surveillance électronique de la NSA

16/07/2013 03:01 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT
Getty

SAN FRANCISCO - Une coalition hétéroclite a intenté un recours en justice contre le gouvernement américain, mardi, afin qu'il suspende le vaste programme de surveillance électronique de la National Security Agency (NSA).

La poursuite a été intentée par l'Electronic Frontier Foundation, qui représente une coalition de militants des droits de la personne, de leaders religieux et de défenseurs des armes à feu, notamment. La coalition demande une injonction contre la NSA, le FBI, le département de la Justice et les directeurs de ces institutions.

Dans le document déposé en cour fédérale à San Francisco, les plaignants font valoir que le gouvernement américain mène «un programme illégal et inconstitutionnel» de surveillance électronique.

La poursuite survient après les révélations d'un ancien employé de la NSA, Edward Snowden, au sujet des programmes de surveillance du gouvernement américain.

La coalition demande au gouvernement fédéral de retourner et de détruire tous les renseignements liés aux communications téléphoniques qu'il possède. Les plaignants réclament également un procès devant jury pour les allégations contenues dans la poursuite.

Parmi les plaignants figurent la First Unitarian Church de Los Angeles, le Conseil des relations américano-islamiques, Greenpeace, Human Rights Watch et une organisation étudiante, notamment.

L'American Civil Liberties Union a déposé une poursuite similaire le mois dernier devant la cour fédérale à New York.

INOLTRE SU HUFFPOST

8 astuces pour sécuriser sa vie privée en ligne