NOUVELLES

Membre du Panthéon du golf, Bernhard Langer disputera le Championnat de Montréal

16/07/2013 11:32 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Cette fois, Bernhard Langer a décidé que même un conflit d'horaire ne l'empêcherait pas de participer au Championnat de Montréal.

Le vétéran golfeur allemand, qui aura 56 ans le 27 août prochain, a respecté une promesse faite il y a trois ans quand il a annoncé, mardi, qu'il participera pour la première fois à l'étape québécoise du circuit des Champions. Celle-ci aura lieu du 6 au 8 septembre prochains au club de golf de la Vallée du Richelieu, à Sainte-Julie.

Langer avait été incapable de participer aux trois premiers tournois montréalais en raison d'autres obligations professionnelles, alors qu'il a dû participer à un tournoi en Allemagne que sa compagnie de gestion organisait.

Le fait que le Championnat de Montréal soit maintenant disputé en septembre, plutôt qu'en juin, n'a rien fait pour régler le conflit d'horaire puisque les nouvelles dates tombent en même temps... que le deuxième tournoi que la compagnie de Langer gère en Allemagne!

Mais cette fois, Langer a décidé qu'il était temps de respecter sa promesse.

«J'ai voulu y participer dans le passé, mais des commanditaires m'avaient mis un peu de pression en me disant que je devais être en Allemagne et participer au tournoi, a expliqué Langer lors d'une conférence téléphonique. Cette année, je leur ai dit que j'espérais qu'ils se débrouillent une année sans moi.

«J'essaie de m'en tirer avec la permission de m'absenter d'un des deux tournois (en Allemagne), a précisé le membre du Temple de la renommée du golf. C'est le plan et j'ai hâte de jouer au Canada.»

«(Langer) était avec nous lors de la conférence de presse de lancement du tournoi en 2010, et il avait promis qu'il serait de retour pour jouer lorsque ça concorderait avec son horaire», a rappelé David Skitt, le directeur du Championnat de Montréal, tout en disant comprendre pourquoi le vétéran golfeur avait donné la priorité aux tournois allemands jusqu'ici.

«Ce serait comme si Mike Weir ne participait pas à l'Omnium canadien», a souligné Skitt.

Même si sa résidence est désormais en Floride, Langer est encore très attaché à son pays d'origine. Outre ses deux victoires au Tournoi des Maîtres et ses 10 participations à la Coupe Ryder avec l'équipe européenne — dont celle comme capitaine de la formation gagnante en 2004 —, il place ses nombreux triomphes à l'Omnium et au Masters d'Allemagne parmi les plus beaux de sa carrière.

«Ces victoires étaient extrêmement importantes parce que le golf n'était pas si populaire que ça en Allemagne, a-t-il souligné. Il n'y avait jamais eu un golfeur allemand avant moi qui avait rivalisé au plus haut niveau à l'échelle internationale. Ces moments-là ont donc beaucoup de signification pour moi.»

Langer a également accepté de disputer un deuxième tournoi à vie en sol canadien — son premier a été le Championnat canadien de la PGA à Vancouver en 1979 — parce que ses confrères lui ont dit de bonnes choses sur le Championnat de Montréal.

«On m'a dit que les amateurs de golf canadiens qui viennent au tournoi sont très enthousiastes, que les organisateurs choisissent de très beaux parcours et que l'organisation est phénoménale. Ce sont toutes des choses qui suscitent l'intérêt d'un golfeur», a-t-il indiqué.

Selon Skitt, Langer devient «le joueur le plus décoré» à participer au Championnat de Montréal.

Auteur de trois victoires dans la PGA, Langer a remporté 42 tournois du circuit européen, le deuxième total de tous les temps. Le regretté Seve Ballesteros est premier avec 50 triomphes, tandis que Tiger Woods est troisième à ce chapitre avec 39.

Nommé recrue de l'année à son arrivée chez les seniors en 2008, Langer a décroché 18 victoires jusqu'ici à ce niveau, dont deux cette année.

En conclusion, l'Allemand a pris quelques secondes pour exprimer ses sympathies à l'endroit des gens de Lac Mégantic.

Les dirigeants du Championnat de Montréal ont d'ailleurs annoncé qu'ils organiseront un tournoi bénéfice au profit du club de golf de Lac Mégantic. Le tournoi «Solidari-Tee» aura lieu le 9 août sur un parcours qui n'a pas été affecté physiquement par le déraillement du train, mais qui est beaucoup moins fréquenté depuis que la tragédie est survenue.

PLUS:pc