POLITIQUE

Les Sea King cloués au sol

16/07/2013 02:14 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT
CP

Tous les hélicoptères Sea King au Canada sont cloués au sol en attendant le résultat de l'enquête sur un accident survenu peu après l'atterrissage d'un de ces appareils à la base militaire Shearwater, en Nouvelle-Écosse, annonce la Défense nationale.

L'incident est survenu lundi à la suite d'un entraînement de nuit, peu après minuit.

L'hélicoptère s'était immobilisé, mais il est tombé sur le côté. L'hélice principale, qui était toujours en mouvement, a heurté le tarmac et a été lourdement endommagée.

Des débris de l'hélice ont également causé des dégâts au mur d'un hangar situé à proximité.

Aucun des quatre membres d'équipage n'a été blessé, assure le ministère de la Défense nationale.

Les hélicoptères Sea King sont en service depuis les années 1960 et le ministère de la Défense songe à les remplacer depuis déjà plus de 20 ans. Le gouvernement libéral de Jean Chrétien avait annulé, lors de son arrivée au pouvoir dans les années 1990, une commande de nouveaux hélicoptères faite par le gouvernement conservateur de Brian Mulroney.

Le ministère de la Défense a déjà annoncé que les Sea King seraient remplacés par un nouvel appareil, le Cyclone. Le gouvernement de Stephen Harper a commandé 28 appareils à la société Sikorsky. Initialement prévues pour 2008, les premières livraisons de Cyclone ont été successivement reportées à juin 2012 puis à 2017. L'appareil s'avère une déception puisqu'il éprouve des difficultés en vol d'entraînement et qu'il ne correspond pas aux exigences des Forces canadiennes.