NOUVELLES

Les 5700 disparus dans les inondations en Inde sont présumés morts

16/07/2013 08:57 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT
Getty
Residents make their way along a damaged roadway to Sonprayag on July 2, 2013, in a flood affected area of the northern Indian state of Uttrakhand. Construction along river banks will be banned in a devastated north Indian state amid concerns unchecked development fuelled last month's flash floods and landslides that killed thousands, the state's top official said. The Chief Minister of Uttarakhand, Vijay Bahuguna, also announced that a regulatory body would be set up to scrutinise future construction as the Himalayan state begins the herculean task of rebuilding following the June 15 floods. AFP PHOTO/SAJJAD HUSSAIN (Photo credit should read SAJJAD HUSSAIN/AFP/Getty Images)

LUCKNOW, Inde - Plus de 5700 personnes portées disparues depuis les inondations dévastatrices du mois dernier dans le nord de l'Inde sont maintenant présumées mortes, a annoncé un haut responsable mardi.

Vijay Bahuguna, ministre en chef de l'État d'Uttarakhand, a déclaré que le gouvernement régional verserait un dédommagement financier aux proches de ceux qui pourraient avoir péri dans les inondations et les glissements de terrain qui ont frappé la région en juin.

Le précédent bilan officiel faisait état de 600 morts, mais le gouvernement avait plusieurs fois répété qu'il pourrait être beaucoup plus élevé.

M. Bahuguna a indiqué que la recherche des disparus se poursuivrait, tout en précisant que le nombre exact de personnes tuées dans les inondations pourrait ne jamais être connu.

INOLTRE SU HUFFPOST

Monsoon Floods Hit India