NOUVELLES

Le peintre canadien Alex Colville s'éteint à l'âge de 92 ans

16/07/2013 11:30 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT

WOLFVILLE, N.-É. - L'artiste-peintre canadien Alex Colville est mort à son domicile de Wolfville, en Nouvelle-Écosse, a annoncé son fils Graham, mardi.

Il s'est surtout fait connaître pour les toiles s'inspirant de scènes de la vie quotidienne.

Colville était un peintre, un graveur, un dessinateur de réputation internationale.

Son art était compréhensible pour tous. Il a conquis le coeur de nombreux Canadiens qui ont pu admirer son oeuvre par l'entremise de galeries, de revues, de couvertures de livre, de cartes postales et d'affiche. Une de ses toiles a été utilisée pour la couverture d'un disque de Bruce Cockburn.

Au cours d'une enchère en novembre 2010, sa toile «Un Homme sur la véranda», peinte en 1953, a atteint 1,29 million $, un sommet pour l'oeuvre d'un artiste canadien encore vivant.

Le Musée des Beaux-Arts du Canada a commencé à acheter certaines de ses toiles dès les années 1950. Colville a commencé à connaître du succès, d'un point de vue commercial, après des expositions à Hanovre, en Allemagne, et à Londres, en 1969 et 1970.

Ses toiles figurent dans plusieurs musées, partout dans le monde.

Il a été nommé officier de l'Ordre du Canada en 1967 et promu compagnon en 1982. En 2003, il a remporté le prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

Colville laisse dans le deuil son fils Charles, sa fille Ann, en plus de Graham.

PLUS:pc