L'avocat du conducteur du train qui a déraillé à Lac-Mégantic le 6 juillet dernier refuse que son client devienne le bouc émissaire de la tragédie ferroviaire.

Me Thomas Walsh a affirmé en entrevue à Radio-Canada que Tom Harding se remet difficilement de cette tragédie qui a bouleversé sa vie.

« Son état d'esprit est celui d'une personne profondément affectée par une tragédie. Que puis-je dire de plus? », a ajouté l'avocat de Tom Harding qui était responsable du convoi pétrolier de 72 wagons qui  a déraillé au centre-ville de Lac-Mégantic dans la nuit du 6 juillet dernier après s'être remis en marche en l'absence du conducteur. 

LIRE AUSSI:
Au milieu du brasier il a détaché les wagons, mais est-il un héros?

Un jugement hâtif du propriétaire de MMA

En ce qui a trait aux déclarations de Edward Burkhardt propriétaire de la Montreal, Maine and Atlantic Railways qui a évoqué la responsabilité de Tom Harding dans cet accident, l'avocat du cheminot refuse que son client devienne le bouc émissaire dans cette affaire.

Rappelons que le président de Rail World, la société mère de MMA, a suspendu Tom Harding de ses fonctions jusqu'à nouvel ordre. Une mesure qui n'étonne pas Me Walsh.

« Je pense que c'est dans l'ordre des choses lorsqu'il y a une situation comme celle-là où on n'a pas encore déterminé la faute et le degré de faute. Je pense qu'il va de soit, du moins que ce n'est pas anormal, qu'il [Tom Harding] soit suspendu jusqu'à ce que l'enquête soit terminée », a expliqué le juriste.

« M. Harding a collaboré à 100 % avec la Sûreté du Québec, il a été rencontré pendant au moins une dizaine d'heures dans les heures qui ont suivi cet incident tragique. Il a aussi été rencontré par le Bureau de la sécurité dans les transports. Il a collaboré pleinement avec les deux », soutient Me Walsh.

L'avocat de Tom Harding a cependant refusé net d'aborder les circonstances du drame et les gestes que son client aurait posés ou oublié de poser le soir du drame.

Précisant que son client était toujours au Québec, Me Walsh a par ailleurs ajouté que c'est sur sa recommandation que Tom Harding a quitté son domicile, car selon l'avocat, le siège médiatique devant sa demeure rendait la situation encore plus difficile à supporter pour le conducteur du train et ses proches.

http://www.radio-canada.ca/sujet/lac-megantic Consultez notre section spéciale.

Loading Slideshow...
  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • Vigile du 12 juillet à Lac-Mégantic

  • La mairesse Colette Roy-Laroche

  • Le drapeau canadien en berne en mémoire des victimes

  • La mairesse Colette Roy-Laroche parle aux médias

  • Edward Burkhardt

    Des citoyens en colère invectivent le président de Rail World Inc. Edward Burkhardt, lors de son passage à Lac-Mégantic le 10 juillet.

  • Ed Burkhardt

    Le président de Rail World Inc., Edward Burkhardt, s'adresse aux médias à Lac-Mégantic, le 10 juillet.

  • Ed Burkhardt

    Le président de Rail World Inc., Edward Burkhardt, s'adresse aux médias à Lac-Mégantic, le 10 juillet.