NOUVELLES

L'armée cloue au sol ses hélicoptères Sea King après un accident à Halifax

16/07/2013 02:29 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT

SHEARWATER, - Les Forces armées canadiennes ont décidé de clouer au sol ses hélicoptères Sea King après que l'un de ces appareils eut basculé vers l'avant et brisé cinq de ses pales sur la piste de la base Shearwater à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Le lieutenant-colonel James Hawthorne, commandant de la 12e escadre Shearwater, a affirmé mardi que les quatre occupants de l'appareil n'avaient pas été blessés lors de l'accident, qui s'est produit lundi soir.

Il a indiqué que l'hélicoptère avait atterri après une mission d'entraînement de cinq heures et qu'il s'était renversé alors que ses rotors tournaient encore.

Le lieutenant-colonel Hawthorne a précisé que les pales s'étaient brisées en petits morceaux et avaient endommagé les murs d'un hangar.

Il a ajouté que la direction militaire pour la sécurité aérienne avait ouvert une enquête afin de déterminer la cause de l'accident.

Les tentatives du gouvernement fédéral pour remplacer les vieux Sea King, en service depuis 50 ans, ont été retardées à plusieurs reprises.

L'armée attend toujours ses nouveaux hélicoptères fabriqués par Sikorsky Aircraft Corp., qui a été choisi il y a neuf ans pour livrer 28 appareils.

PLUS:pc