NOUVELLES

L'Américaine sans faille

16/07/2013 11:00 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT

La Ligue américaine a blanchi la Ligue nationale 3-0 mardi soir dans le match des étoiles du baseball majeur.

Le match, qui ne passera pas à l'histoire, était présenté au Citi Field, le domicile des Mets

Le partant de la Nationale, Matt Harvey, a connu un début de match quelque peu laborieux. Il a été accueilli à son tout premier lancer par un double de Mike Trout avant d'atteindre le frappeur suivant, Robinson Cano. Il s'est tout de suite ressaisi en retirant dans l'ordre Miguel Cabrera, Chris Davis et Jose Bautista.

Bautista s'est repris en début de 4e. Son ballon-sacrifice à Bryce Harper au champ centre a permis à Miguel Cabrera d'ouvrir la marque.

Le premier coup sûr de la Nationale est survenu après un retrait en 4e, un simple de Carlos Beltran aux dépens de Felix Hernandez. Beltran a été remplacé par un coureur suppléant, Andrew McCutchen. Celui-ci a volé le 2e, s'est rendu au 3e sur le roulant de Joey Votto, mais la menace a été étouffée quand Hernandez a limité David Wright à un faible roulant au 3e.

En 5e, l'Américaine a ajouté un 2e point quand Adam Jones a croisé le marbre sur le roulant à l'avant-champ de J.J. Hardy.

En début de 8e, Jason Kipnis a frappé un double automatique dans la gauche contre Craig Kimbrel. Salvador Perez est venu porter la marque à 3-0.

Mariano Rivera, des Yankees de New York, et Joe Nathan, des Rangers du Texas, ont fermé les livres en 8e et 9e. Rivera a été choisi le joueur par excellence de la rencontre.

La victoire procure aux éventuels champions de la Ligue américaine l'avantage du terrain lors de la prochaine Série mondiale.

PLUS:rc