Propos sur les chats: Radio X perd un annonceur

Publication: Mis à jour:
STEPHANE GENDRON CATS
CP

Les propos controversés sur les chats du maire Stéphane Gendron ont coûté un annonceur à Radio X.

En effet, le fabricant de nourriture animalière Mondou a annoncé qu'il n'achètera plus d'espace publicitaire sur les ondes de la radio, propriété de RNC Médias.

Le 9 juillet dernier, la maire d'Huntingdon et animateur de l'émission du retour à Radio X Stéphane Gendron a affirmé qu'il écrasait volontairement des chats errants. «Lorsque je vois un chat dans la rue, j'accélère pour être sûr de ne pas le manquer», avait-il lancé.

Il a ensuite ajouté: «L'autre jour, chu reculé sur un, il venait de venir au monde. Chu sûr qu'y a rien senti. Le pick-up est passé dessus comme si de rien était. J'étais assez content, yes! Un de moins.»

Stéphane Gendron s'est depuis excusé dans une lettre ouverte. «Il s’agit d’un ton humoristique noir inapproprié pour aborder un tel sujet», écrit-il.

Malgré cette rapide rétractation, Mondou a choisi de ne plus acheter de publicité sur les ondes de Radio X.

«Nous tenons à préciser que Mondou n’endosse aucunement les propos tenus par Stéphane Gendron sur les ondes de Radio X et en sommes choqués tout comme vous, a écrit lundi l'entreprise sur sa page Facebook. Bien que nous avons effectué une campagne de publicité sur toutes les stations de radio du Québec en mai dernier (incluant Radio X), nous ne comptons pas effectuer de nouveaux achats publicitaires sur les ondes de cette radio. Chez Mondou, le bien-être des animaux est au cœur de nos préoccupations.»

La SPCA a ouvert une enquête à la suite des propos du maire d'Huntingdon.

Sur sa page Facebook, l'organisme de protection des animaux invite les membres du public à lui faire parvenir leur témoignage ou des preuves si elles ont été témoins des actes allégués (puis démentis) par Stéphane Gendron.

La SPCA invite également les personnes outrées par les propos du maire à déposer une plainte auprès du CRTC, de Radio X, à son bureau de mairie et à la MRC du Haut-Saint-Laurent (dont Huntington fait partie).

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Cutest Pets Of 2012
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Stéphane Gendron s'excuse après avoir dit qu'il tuait des chats errants

Le maire de Huntingdon s'excuse après avoir dit qu'il tuait des chats

Les excuses du maire qui se vantait de tuer des chats

La SPCA va faire enquête