NOUVELLES

Barack Obama s'arme de patience pour effectuer sa réforme de l'immigration

16/07/2013 10:21 EDT | Actualisé 15/09/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - Le président américain a indiqué, mardi, qu'il n'effectuerait pas sa réforme de l'immigration à n'importe quel prix.

Barack Obama a précisé que pour qu'il endosse un projet de loi en la matière, il faudrait qu'il ouvre la voie vers la citoyenneté pour lesonze millions d'étrangers qui vivent clandestinement dans son pays.

Il estime que si cette condition n'est pas rencontrée, les États-Unis sont condamnés à être scindés en deux classes.

Il y aura les Américains à part entière jouissant de tous les droits et les autres qui devront se contenter d'un statut inférieur.

Le chef de la Maison-Blanche a fait cette sortie sur les ondes de la chaîne de télévision hispanique Telemundo.

M. Obama a profité de cette tribune pour admettre que la réforme de l'immigration prendrait plus de temps qu'il ne l'avait escompté.

Au départ, il se croisait les doigts pour qu'elle soit complétéeen août.

Il a reconnu que cet échéancier ne serait pas rencontré vu les divisions dans le camp républicain en lien avec ce dossier.

PLUS:pc